Via Francigena : Mon carnet de route

Via francigena : mon itinéraire Le 1er septembre 2013 je suis parti de chez moi à Auffargis dans les Yvelines pour rejoindre Rome à pied où je suis parvenu le 1er novembre.

La via Francigena “officielle” part de Canterbury en Grande-Bretagne pour rejoindre Rome en Italie et traverse au passage la France et la Suisse.

Pour ma part j’avais décidé de partir de chez moi, comme un ancien romieu l’aurait fait.

L’image ci-jointe (cliquer dessus pour l’agrandir) montre mon itinéraire d’environ 1750 km, soit à peu près 300 km de moins que l’itinéraire officiel. Il comprend :

  • un tronçon de jonction à la via Francigena, depuis Auffargis à Jessain au nord de Bar-sur-Aube, environ 280 km,
  • le reste de la partie française de la via Francigena, de Jessain à Jougne au sud de Pontarlier, environ 300 km,
  • la partie suisse de la Francigena jusqu’au col du Grand-Saint-Bernard, environ 170 km,
  • la traversée de l’Italie jusqu’à Rome, environ 1000 km.

Je vous invite ci-dessous à partager cette marche le plus souvent en solitaire à travers mon carnet de voyage rédigé étape après étape.
Cette rédaction est en cours et vous pouvez me laisser un message par ma page Contact ou laisser un commentaire si vous désirez être informé de sa progression.

J’ai rassemblé sur une autre page des informations concernant la préparation de ce périple, des articles écrits au fil des jours, etc :  Sur la Via Francigena.

Les distances sont approximatives. Elles servent plus à donner une idée du chemin parcouru qu’une quelconque idée de “performance”.
Pour accéder au récit d’une étape (s’il est rédigé) vous pouvez cliquer sur le nom de l’étape dans la colonne “Lieu“.
Dans la colonne “Hébergement” des liens renvoient vers des informations concernant ce lieu d’hébergement, quand c’est possible.

Mes étapes pour rejoindre la Via Francigena

Voici la liste des étapes effectuées sur la section Auffargis – Jessain où j’ai rejoins la via Francigena.
Son tracé est principalement défini par les points d’accueil “amicaux” qui m’ont été proposés avant mon départ.

Date Lieu kms Total Hébergement
1/9 Auffargis 0 Départ de chez moi.
01 1/9 Sermaise 33 33 Chambre d’hôtes “Chez Martine et Guy”
02 2/9 Mondeville 35 68 Accueil amical chez Pascale et François
03 3/9 Arbonne-la-Forêt 20 88 Gîte Arbonne
04 4/9 Ecuelles 25 113 Chambre d’hôtes “Les faïenciers”.
05 5/9 Pont-sur-Yonne 40 153 Accueil amical par Ramon.
Ramon vient me cherchez à Pont-sur-Yonne pour aller à Sens.
Il me ramènera le surlendemain à La Chapelle-sur-Oreuse après un jour de repos
06 7/9 Bercenay-le-Hayer 41 194 Accueil amical par Pascale et Marc
07 8/9 Mesnils-Saint-Loup 20 214 Accueil pèlerin au Monastère Notre Dame de la Sainte Espérance
08 9/9 Troyes 27 241 Accueil amical par Agnès
09 10/9 Amance – Jessain 40 281 Accueil amical par Annette et Laurent.
Annette vient me chercher à Amance.
Elle me déposera le lendemain à Jessain : ça y est ! je suis sur la via Francigena.

Via Francigena : mes étapes en France

Date Lieu kms Total Hébergement
Report Amancé-Jessain 281
10 11/9 Clairvaux 31 312 Accueil pèlerin chez les soeurs de la Fraternité Saint-Bernard
11 12/9 Arc-en-Barrois 33 345 Chambre d’hôtes du Domaine du Val Bruant
12 13/9 Langres 29 374 Accueil amical par Alexandra
13 14/9 Champlitte 41 415 Hotel-Restaurant du Donjon
14 15/9 Dampierre-sur-Salon 17 432 Chambre d’hôte “La tour des Moines”
15 16/9 Gy 27 459 Accueil pèlerin au Gîte de la Fontaine
16 17/9 Devecey 25 484 Accueil amical par Nathalie et Mathieu
Nathalie me dépose à Besançon
17 18/9 Foucherans 27 511 Gîte d’étape du Musée
18 19/8 Mouthier-Hautes-Pierres 23 534 Gîte “Au petit Chari”
19 20/9 Pontarlier 23 557 Auberge de jeunesse

Via Francigena : mes étapes en Suisse

Date Lieu kms Total Hébergement
Report Pontarlier 557
20 21/9 Ballaigues – Chez Barrat 26 583 Chambre d’hôtes “La Pitchounette”.
Dont 24 km en France
21 22/9 Goumoëns-la-Ville 23 606 Accueil pèlerin chez Delphine Romanens
22 23/9 Lausanne 20 626 Hôtel Guesthouse
23 24/9 Montreux 33 659 Auberge de jeunesse de Territet
24 25/9 Bex 26 685 Accueil pèlerin de l’Institut “La Pelouse”
25 26/9 Sambrancher 37 722 Gîte “Les trois collines”
26 27/9 Bourg-Saint-Pierre 20 742 Auberge “Au Petit-Vélan”
27 28/9 Col du Grand-Saint-Bernard 13 755 Hôtel de l’Hospice.
L’Hospice proprement dit était complet.

Via Francigena : mes étapes en Italie

Date Lieu kms Total Hébergement
Report Col du Grand-Saint-Bernard
755
28 29/9 Aoste 33 788 Hôtel “Al Caminetto”
29 30/9 Chatillon 30 818 Albergo “Valdostano”
30 1/10 Verres 21 839 Hôtel “Il Castello”
31 2/10 Pont-Saint-Martin 20 859 Gîte rural “La Grange”
32 3/10 Ivrea 23 882 Refuge “Salesiano”
33 4/10 Santhià 33 915 Refuge des amis de la Via Francigena
34 5/10 Vercelli 27 942 “Al Viaggiator Leggero”
35 6/10 Mortara 32 974 Albergo della Torre
36 7/10 Gropello Cairoli 26 1000 Algergo “Italia”
37 8/10 Belgioioso 34 1034 Accueil pèlerin Association Saman
38 9/10 Orio Litta 27 1061 Accueil pèlerin de la commune
39 10/10 Piacenza 26 1087 Hôtel “Vip”
40 11/10 Chiaravalle 35 1122 Accueil pèlerin à l’Abbaye
41 12/10 Medesano 35 1157 Accueil pèlerin à la paroisse Don Bosco
42 13/10 Cassio 32 1189 Casa de la via Francigena
43 14/10 Pontremoli 39 1228 Accueil pèlerin au couvent des Capucins
44 15/10 Aulla 33 1261 Accueil pèlerin , paroisse San Caprasio
345 16/10 Avenza 32 1293 Accueil pèlerin paroisse San Pietro
46 17/10 Pietrasanta 22 1315 Accueil pèlerin Casa diocesana la Rocca.
Parcours en longeant la mer
47 18/10 Lucca 34 1349 Refuge San Frediano
48 19/10 San Miniato Basso 41 1390 Accueil pèlerin “La misericordia”
49 20/10 Gambasi Terme 26 1416 Hôtel da Pinchiorba
50 21/10 San Gimignano 15 1431 Accueil pèlerin couvent San Girolamo.
Pluies diluviennes
51 22/10 Monterigionni 30 1461 Accueil pèlerin paroisse Santa Maria Assunta
52 23/10 Sienne 18 1479 Accueil pèlerin Casa Santa Luisa
53 24/10 Buenconvento 30 1509 Hôtel Ghibellino
54 25/10 Radicofani 50 1559 Accueil pèlerin paroisse SS Pietro e Giacomo
55 26/10 Aquapendente 30 1589 Accueil pèlerin Casa di Lazzaro
56 27/10 Bolsena 22 1611 Accueil pèlerin chez les sœurs du SS. Sacramento
57 28/10 Viterbo 36 1647 Accueil pèlerin Résidence Nazareth
58 29/10 Vetralla 18 1665 Accueil pèlerin au monastère Regina Pacis
59 30/10 Sutri 24 1689 Accueil pèlerin par les sœurs carmélites
60 31/10 Cesano Borgo 40 1729 Hôtel-Restaurant “Le 2 Lune”.
Par Campagnano
61 1/11 Rome 33 1762 Accueil pèlerin Spedale della Prividenza (2 nuits)
Accueil pèlerin à l’Istituto Suore di Lourdes (1 nuit)

22 commentaires sur “Via Francigena : Mon carnet de route”

  1. Brison Cécile

    Nous sommes 3 personnes à vouloir faire la “Francigena” en vélo, les endroits cités ci dessus nous intéresseraient éventuellement . N’auriez vous pas les adresses ou n° de téléphone ? Nous sommes en admiration pour ce que vous avez fait, bravo.
    Bien à vous Mme Brison

    Répondre
  2. FABRE

    suis à la disposition de TOUS pour commentaires… ai fait à pied les 2/3 en juin 2015 (arrêt cause canicule)et le dernier tiers – à partir de SAN MINIATO en mai 2016.Attention à l’époque : il me parait difficile de marcher à partir de JUILLET (sauf si température clémente );
    jean paul

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Divers témoignages confirment qu’il peut faire très chaud en cette saison, notamment dans la plaine du Po.
      Les 2/3 à partir d’où ?
      Bunen camino si vous décidez de terminer ce périple.

      Répondre
  3. Jordan

    Bonjour Pierre, il y a maintenant 2ans et demi j’ai parcouru avec mon meilleur ami Camino Frances. Avant de débuter notre chemin, j’ai lu l’entièreté de votre récit en départ du puy en velay . Je ressens depuis l’envie de ressentir cette liberté que procure ces aventures. Aujoud’hui Je me demande dans un soucis financier si selon toi La Francigena est facile à organiser niveau logement et et si le coût des nuits dans des refuges sont plus chère.

    Merci d’avance pour ta réponse, et pour tes magnifiques récits 🙂

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Jordan, à mon avis au moins en Italie le coût est équivalent. On retrouve le “donativo” sous le nom de “offerta” qui ne veut pas dire que c’est offert mais qu’on peut faire une offrande. Cependant sous la pression d’une part des pèlerins qui peut-être comprenant mal ce terme ne donnent rien et celle du fisc italien qui veut sa part beaucoup sont désormais avec un prix fixe de mémoire entre 10 et 20€. Il y a cependant des étapes sans “hébergement pèlerin” et il faudra se trouver une autre solution, parfois la seule est l’hôtel et là cela peut être cher surtout si on est seul.
      Buen Camino

      Répondre
  4. cannavo angelo

    bonjour je pense partir sur la via francigena en mai 2017 si vous pouvez me donner quelques reinsegnements je vous en remercie a l avance j ai fais le chemin de Compostelle cette annèe voila bonne journèe

    Répondre
  5. Lagoutte

    Bonjour Pierre,
    avec nos derniers enfants,nous parcourons le pelerinage vers Rome par la Via Francigena;cet été,nous ferons Lucca……Bolsena;
    la Via Francigena est un parcours magnifique quoi que très rude par endroit…..mais très méconnu….
    Après avoir terminé COmpostelle en 2013,nous avons pris le chemin chaque été,depuis Le col du Grand St Bernard…
    Nous rencontrons peu de pelerins mais nous avons fait de belles rencontres aussi….de differentes nationalités;
    Sur la partie de cet été,avez-vous des choses à nous signaler ?des coins à ne pas râter ?
    Merci d’avance
    Hervé et Catherine de Lagoutte

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Hervé et Catherine,
      Sur ce tronçon vous allez poursuivre votre traversée de la Toscane et rencontrer des villes exceptionnelles comme San Giminiano, Monteriggionni et bien sûr Sienne. Inoubliables même si, comme ce fut mon cas, on les voit sous des pluies diluviennes.
      Bonne découvertes et Bon Chemin.
      Pierre

      Répondre
  6. Danièle Brière

    Bonjour Pierre
    Vous avez été une référence par la lecture de vos chemins, pour accomplir le mien du Puy-en-Velay.

    J’aimerais faire une portion du chemin de la Francigéna sur environ 800 km… pour me rendre à Rome.
    Pourriez-vous me suggérer mon point de départ soit en France ou ailleurs ? et le parcours le moins difficile physiquement s’il y a ?

    Je suis un peu loin pour vos conférences (Canada), mais je suis sure que j’apprécierais vous entendre.

    Danièle, du Québec(Canada)

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Danièle,
      Comme vous le voyez sur la liste de mes étapes (vous pouvez aussi trouver des distances sur cette page http://www.viefrancigene.org/fr/mappe/ ) vous pourriez partir de Vercelli, il vous resterez alors environ 800 km pour rejoindre Rome).
      Dommage pour la conférence ;o), à moins que je passe dans le coin un de ces jours…
      Buen Camino
      Pierre

      Répondre
      • Danièle Brière

        Merci Pierre pour toutes ces informations du chemin et des hébergements.

        J’y vais pour quelques questions, si vous me permettez.

        Je pense le marcher seule, est-ce sécuritaire ?, quoique la sécurité n’est vraiment nulle part 🙂
        Est-ce bien balisé ?
        La meilleure période pour le marcher ?

        Je vois que c’est en montagne, du moins pour les premiers jours… c’est physique, vais-je être confronté à une montagne similaire aux Pyrénées ? ou pire ?

        Si vous passez par chez-nous… il me fera plaisir de vous rencontrez, on a besoin de gens comme vous pour nous donner le gout de nous dépasser et de marcher le monde… 🙂

        Merci

        Danièle

        Répondre
        • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

          Bonsoir Danièle,
          J’ai une amie qui l’a fait seule sans problème particulier.
          Au niveau du balisage c’est moins abondant que pour Compostelle mais on s’en sort. Le site que je vous ai indiqué fournit des traces GPS, cela peut vous aider.
          Pour la montagne, rien d’insurmontable, c’est comparable aux Pyrénées. La partie la plus raide est avant le col du Grand-Saint-Bernard.
          Pour le Canada, qui sait ? ;o)
          Bon Chemin
          Pierre

          Répondre
          • Danièle Brière

            Merci beaucoup Pierre
            Avec toutes ces informations, les trajets…. il ne me reste plus qu’à planifier mon chemin, acheter mon billet d’avion…. et partir marcher avec mon sac à dos. 🙂

            Si un jour vous passez par le Canada… vous savez que nous avons de beaux sentiers aussi, faites-moi signe,;)

            Danièle

  7. Le Pt'ti Crapahute

    Toujours aussi chouette… votre blog ! Je vous ai découvert à travers votre périple sur le Chemin de Compostelle, et aussi à travers vos belles photos. C’est vrai que vous donnez des “fourmis”. Pour ma part je galope plus facilement à travers l’Alpe à l’affût du Chamois ou de la Marmotte, toujours dans des endroits perchés et sauvages à souhait. Loin de la foule, loin de tout. Je souhaite, m’engager comme Danièle, sur la Via Francigena, au mois de mai (pour ma part, le départ se ferait de Oulx, pour rejoindre Turin, puis Vercelli). Je préfère les cartes au topo, et j’ai trouvé un topo carte assez bien fait, je vous en livre la référence : La VIA FRANCIGENA (Monica d’Atti – Franco Cinti, édition Terre Di Mezzo). Il y a le très bon site de l’AIVF… Mais comme Danièle j’ai quelque appréhension… à partir seule.
    Une dernière petite question… quel appareil photo vous utiliser ? Merci à vous, merci pour votre blog, et merci de partager votre expérience… Sur les Chemins de Rome ou de Compostelle !

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Le Pt’ti Crapahute, (ou dois-je dire La Pt’tite Crapahute ?),
      J’avais adhéré à l’AIVF avant d’entreprendre ce périple.
      j’utilise toujours un appareil compact lors de ces longues marches pour limiter le poids. Cette année c’était un Panasonic DMC-TZ40. Depuis il est mort pour avoir fréquenté trop assidument des gouttes d’eau :o(

      Répondre
  8. Emmanuelle

    Bonjour Pierre et merci pour votre blog !
    J’ai aussi quelques question concernant la via francigera : est elle tout le temps en montagne ? Et est-t-il envisageable de faire cette marche avec une tente pour camper ? Je veux dire y a-t-il autant de campings que d’hotels ?
    Vous aviez imprimé les traces avant de partir ou vous aviez improvisé sur le terrain ?
    Bien à vous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *