Via Francigena : Mon carnet de voyage

Je vous invite ci-dessous à partager le carnet de voyage de cette marche effectuée du 1er septembre au 1er novembre 2013, le plus souvent en solitaire, pour rejoindre Rome par la Via Francigena.

La via Francigena “officielle” part de Canterbury en Grande-Bretagne pour rejoindre Rome en Italie et traverse au passage la France et la Suisse. Pour ma part j’avais décidé de partir de chez moi, à Auffargis dans les Yvelines, comme un ancien romieu l’aurait fait. L’image ci-jointe (cliquer dessus pour l’agrandir) montre mon itinéraire d’environ 1750 km, soit à peu près 300 km de moins que l’itinéraire officiel.

Il comprend :

  • un tronçon de jonction à la via Francigena, depuis Auffargis à Amance au nord de Bar-sur-Aube, environ 280 km, le tracé de cette section est principalement défini par les points d’accueil “amicaux” qui m’ont été proposés avant mon départ.
  • le reste de la partie française de la via Francigena, jusqu’à Jougne au sud de Pontarlier, environ 300 km,
  • la partie suisse de la via Francigena jusqu’au col du Grand-Saint-Bernard, environ 170 km,
  • et enfin la traversée de l’Italie jusqu’à Rome, environ 1000 km.

Le carnet de voyage ci-dessous est rédigé petit à petit, étape par étape, à partir des notes et des photos prises en chemin. 
Les distances sont approximatives. Elles servent plus à donner une idée du chemin parcouru qu’une quelconque idée de “performance”.
Voici la liste détaillées de mes étapes, le nom des étapes déjà rédigées est “cliquable” et donne accès à son récit.
Bonne lecture ! À bientôt pour la suite…

>>> J’ai également créé un diaporama qui rend compte des impressions glanées au cours de cette aventure et que je présente lors de mes conférences sur ce sujet : vous pouvez le visionner ICI.

Buon Cammino !

 

Mes étapes pour rejoindre la Via Francigena

 
Date Lieu kms Total Hébergement
  1/9 Auffargis   0 Départ de chez moi.
01 1/9 Sermaise 33 33 Chambre d’hôtes “Chez Martine et Guy”
02 2/9 Mondeville 35 68 Accueil amical chez Pascale et François
03 3/9 Arbonne-la-Forêt 20 88 Gîte Arbonne
04 4/9 Ecuelles 25 113 Chambre d’hôtes “Les faïenciers”.
05 5/9 Pont-sur-Yonne 40 153 Accueil amical par Ramon.
Ramon vient me cherchez à Pont-sur-Yonne pour aller à Sens.
Il me ramènera le surlendemain à La Chapelle-sur-Oreuse après un jour de repos
06 7/9 Bercenay-le-Hayer 41 194 Accueil amical par Pascale et Marc
07 8/9 Mesnils-Saint-Loup 20 214 Accueil pèlerin au Monastère Notre Dame de la Sainte Espérance
08 9/9 Troyes 27 241 Accueil amical par Agnès
09 10/9 Amance 40 281 Accueil amical par Annette et Laurent.
Annette vient me chercher à Amance.
Elle me déposera le lendemain à Jessain : ça y est ! je suis sur la via Francigena.

Via Francigena : mes étapes en France

 
Date Lieu kms Total Hébergement
  Report Amance   281  
10 11/9 Clairvaux 31 312 Accueil pèlerin chez les soeurs de la Fraternité Saint-Bernard
11 12/9 Arc-en-Barrois 35 347 Chambre d’hôtes du Domaine du Val Bruant
12 13/9 Langres 27 374 Accueil amical par Alexandra
13 14/9 Champlitte 41 415 Hotel-Restaurant du Donjon
14 15/9 Dampierre-sur-Salon 17 432 Chambre d’hôte “La tour des Moines”
15 16/9 Gy 27 459 Accueil pèlerin au Gîte de la Fontaine
16 17/9 Devecey 25 484 Accueil amical par Nathalie et Mathieu
Nathalie me dépose à Besançon
17 18/9 Foucherans 27 511 Gîte d’étape du Musée
18 19/8 Mouthier-Hautes-Pierres 23 534 Gîte “Au petit Chari
19 20/9 Pontarlier 23 557 Auberge de jeunesse

Via Francigena : mes étapes en Suisse

 
Date Lieu kms Total Hébergement
  Report Pontarlier   557  
20 21/9 Ballaigues – Chez Barrat 26 583 Chambre d’hôtes “La Pitchounette“.
Dont 24 km en France
21 22/9 Goumoëns-la-Ville 23 606 Accueil pèlerin chez Delphine Romanens
22 23/9 Lausanne 20 626 Hôtel Guesthouse
23 24/9 Montreux 33 659 Auberge de jeunesse de Territet
24 25/9 Bex 26 685 Accueil pèlerin de l’Institut “La Pelouse”
25 26/9 Sembrancher 37 722 Gîte “Les trois collines”
26 27/9 Bourg-Saint-Pierre 20 742 Auberge “Au Petit-Vélan”
27 28/9 Col du Grand-Saint-Bernard 13 755 Hôtel de l’Hospice.
L’Hospice proprement dit était complet.

Via Francigena : mes étapes en Italie

 
Date Lieu kms Total Hébergement
  Report Col du Grand-Saint-Bernard
  755  
28 29/9 Aoste 33 788 Hôtel “Al Caminetto”
29 30/9 Chatillon 30 818 Albergo “Valdostano”
30 1/10 Verres 21 839 Hôtel “Il Castello”
31 2/10 Pont-Saint-Martin 20 859 Gîte rural “La Grange”
32 3/10 Ivrea 23 882 Refuge “Salesiano”
33 4/10 Santhià 33 915 Refuge des amis de la Via Francigena
34 5/10 Vercelli 27 942 “Al Viaggiator Leggero”
35 6/10 Mortara 32 974 Albergo della Torre
36 7/10 Gropello Cairoli 26 1000 Algergo “Italia”
37 8/10 Belgioioso 34 1034 Accueil pèlerin Association Saman
38 9/10 Orio Litta 27 1061 Accueil pèlerin de la commune
39 10/10 Piacenza 26 1087 Hôtel “Vip”
40 11/10 Chiaravalle 35 1122 Accueil pèlerin à l’Abbaye
41 12/10 Medesano 35 1157 Accueil pèlerin à la paroisse Don Bosco
42 13/10 Cassio 32 1189 Casa de la via Francigena
43 14/10 Pontremoli 39 1228 Accueil pèlerin au couvent des Capucins
44 15/10 Aulla 33 1261 Accueil pèlerin , paroisse San Caprasio
345 16/10 Avenza 32 1293 Accueil pèlerin paroisse San Pietro
46 17/10 Pietrasanta 22 1315 Accueil pèlerin Casa diocesana la Rocca.
Parcours en longeant la mer
47 18/10 Lucca 34 1349 Refuge San Frediano
48 19/10 San Miniato Basso 41 1390 Accueil pèlerin “La misericordia”
49 20/10 Gambasi Terme 26 1416 Hôtel da Pinchiorba
50 21/10 San Gimignano 15 1431 Accueil pèlerin couvent San Girolamo.
Pluies diluviennes
51 22/10 Monterigionni 30 1461 Accueil pèlerin paroisse Santa Maria Assunta
52 23/10 Sienne 18 1479 Accueil pèlerin Casa Santa Luisa
53 24/10 Buenconvento 30 1509 Hôtel Ghibellino
54 25/10 Radicofani 50 1559 Accueil pèlerin paroisse SS Pietro e Giacomo
55 26/10 Aquapendente 30 1589 Accueil pèlerin Casa di Lazzaro
56 27/10 Bolsena 22 1611 Accueil pèlerin chez les sœurs du SS. Sacramento
57 28/10 Viterbo 36 1647 Accueil pèlerin Résidence Nazareth
58 29/10 Vetralla 18 1665 Accueil pèlerin au monastère Regina Pacis
59 30/10 Sutri 24 1689 Accueil pèlerin par les sœurs carmélites
60 31/10 Cesano Borgo 40 1729 Hôtel-Restaurant “Le 2 Lune”.
Par Campagnano
61 1/11 Rome 33 1762 Accueil pèlerin Spedale della Prividenza (2 nuits)
Accueil pèlerin à l’Istituto Suore di Lourdes (1 nuit)

>>> J’ai également créé un diaporama qui rend compte des impressions glanées au cours de cette aventure et que je présente lors de mes conférences sur ce sujet : vous pouvez le visionner ICI.

 

 

 

38 commentaires sur “Via Francigena : Mon carnet de voyage”

  1. Jacqueline CUVELLIEZ

    super de lire tout ces commentaires cela met du baume au cœur.

    j ai déjà fait pas mal de portion sur la francigena , ainsi que compostelle dans presque toutes les propositions ,

    j ‘envisage d’ici la fin du moi entreprendre avec une collègue , la francigéna au départ de Calais, (région que je ne connais pas)
    covid ou age je ne sais pourquoi je n’arrive pas a boucler mon projet, je ne réussi pas a trouver une liste d’hebergements, les offices de tourismes ou j ai écrit ne répondent pas , au téléphone ils ne peuvent pas me renseigner , car bien sur pour l instant je n ‘ai pas de date a donner, j ai commander le livre le guide a la fédé de randonnée j attend ,
    avez vous des cobnseils ou des éléments a me donner ,
    continuer vos écrits ;
    merci
    merci

    Répondre
    • Lampo Marc M.A.A

      bonjour Jacqueline,
      je viens de voir votre commentaire daté de 2020. Je crains que la pandémie ait bloqué vos projets;
      J’ai les renseignements qui vous manquent pour la Francigena. Je compte la parcourir cet été de juillet à septembre , de Calais à Martigny en Suisse. Si cela vous intéresse, vous êtes bienvenue.
      Meilleures salutations.

      Répondre
  2. Annie Peschard

    Bonjour Pierre et bonjour à tous les pèlerins ou futurs pèlerins

    Nous aurions dû être nombreux ce printemps à prendre les chemins
    Mettons à profit cette période de confinement pour s’informer, préparer notre futur départ.

    Je voudrais apporter mon témoignage, depuis 10 ans j’ai parcouru seule les chemins de Compostelle entre 2010 et 2013. En 2014, 3 ans pour réaliser le chemin d’Assise en partant de Vézelay, Depuis 2017 j’ai entrepris le chemin du retour en partant d’Assise à Rome et remonté la Via Francigena en passant par Sienne le Col du Grand Saint Bernard. Traverser la Suisse en France jusqu’à Besançon. De là j’ai pris le chemin de Compostelle pour revenir à Vézelay. La boucle était bouclée. De là par des chemins de traverse, je suis rentrée chez moi dans le Val de Loire.

    De Rome à Sienne j’ai dû m’adapter au balisage a interpréter à l’envers le parcours, a lire les étapes du guide de l’arrivée au départ de l’étape. J’avais le guide Lepère, assez compliqué, propose des étapes avec trop de variantes; entre l’itinéraire officiel, parcours historique et le parcours de l’AIVF. Difficile pour m’y retrouver. C’était galère…L’année d’après j’avais télécharger sur mon smart-phone une application de la Via Francigéna et une autre pour les hébergements Le changement à été considérable. Mais ça ne suffisait pas, j’avais besoin du guide pour comprendre et découvrir les lieux ou je passais. Malgré toutes les difficultés, ce fut un chemin inoubliable par les rencontres des pèlerins et des hébergeants. Oui, c’est un chemin que l’on peut faire seule, je ne peux que vous encourager à partir .
    J’ai été un peu longue, mais vous pouvez lire mon livre “Vézelay/Assise. Sur le chemin de Saint François ” aux éditions Vérone.
    L’ autre livre est en cours d’écriture, sera sur le retour par la Via Francigena.
    Bon confinement à tous.
    Amitié
    Annie Peschard
    PS : Merci pour votre très beau livre que j’ai acheté.

    Répondre
  3. Jean-Marie LAMBERT

    Bonjour
    J’ai marché sur la Via Francigena en 2019. Il y a eu quelques modifications sur le tracé Français.
    Pour les marcheurs qui démarrent à Reims, j’ai trouvé, dans la cathédrale, des personnes de l’association Via Francigena qui m’ont fourni une liste des hébergements en France pour la modique somme de 4 euros. C’est très utile car la mise à jour est récente.
    Attention, l’accueil pèlerin chez les soeurs de la Fraternité Saint-Bernard de Clairvaux n’existe plus.
    C’est la Chambre d’hôtes « Outre-Aube » qui a pris le relais ( 2 Grande Rue (Longchamp-sur-Aujon) 03 25 27 80 17. Mme Guenin)
    A Langres, il y a un accueil pèlerin à côté de la cathédrale.
    A Champlitte, un accueil pèlerin (à côté de la mairie) propose 4 lits et une cuisine. Le numéro de téléphone est à l’office de tourisme.
    Concernant le balisage italien, il est très bien fait. (hormis, peut-être à la sortie d’Aoste où je me suis retrouvé sur la 4 voies, mais c’est de ma faute). Il existe une application sur smartphone téléchargeable sur le site de la via Francigena : https://www.viefrancigene.org/fr/guida-app/
    Cela oblige à avoir un smartphone mais il y a un suivi GPS de qualité.
    Enfin, le guide officiel de la partie italienne existe maintenant en français et est assez bien fait.

    Je vous souhaite à tous Buon Cammino.
    Jean-Marie

    Répondre
    • Pierre Alglave Auteur de l'article

      Bonjour Jean-Marie,
      Merci pour ces précisions et ces mises à jours. La Via Francigena a beaucoup évolué depuis mon périple et c’est un bien fait car à l’époque ce n’était pas toujours évident.
      La Fraternité Saint-Bernard à Clairvaux avait pour vocation principale l’accueil des familles qui venaient rendre visite aux prisonniers de la Maison Centrale de Clairvaux et accessoirement celle des pèlerins. La fermeture de la Centrale a entraîné celle de la Fraternité qui a ainsi perdue sa raison d’être. J’en garde un excellent souvenir.
      Mon récit ne prétend pas bien sûr être un “guide du pèlerin”, il serait vite périmé. L’aventure vécue elle, reste de tous les temps, du moins je l’espère, impérissable … tout au moins pour moi ;o)
      Buoun Cammino
      Pierre

      Répondre
  4. martine et jacques durand

    Merci Pierre pour cette bouffée d’oxygène en ces périodes de “repli sur soi” ….
    De plus, nous sommes, Martine et moi, triplement con…finés à Saint Pierre et Miquelon,
    – par les décisions gouvernementales, comme tout le monde,
    – par le Canada qui a fermé ses frontières aux ressortissants U.E.,
    – par le Préfet de l’Archipel qui a suspendu toutes les liaisons aériennes avec l’île.
    Ne nous restent plus que les souvenirs de liberté du “Camino”, le Frances, le Portugues, le Primitivo, celui du Nord, celui de la Plata … et la projection, virtuelle, donc, sur la Via Francigena.
    Amitiés jacquaires,
    martine et jacques durand

    Répondre
    • Pierre Alglave Auteur de l'article

      Bonjour Marine et Jacques, toujours fidèles ;o)
      Est-ce qu’à Saint-Pierre et Miquelon vous avez le droit de randonner ?
      Ici, rien. Mais il reste les souvenirs… et les projets.
      Amitiés jacquaires
      Pierre

      Répondre
      • martine et jacques durand

        Saint-Pierre et Miquelon, même punition qu’en métropole, une heure de balade par jour à moins d’un kilomètre du domicile (avec l’ausweis de la Kommandantur en poche).
        Et confinement. Pourtant l’Archipel est le seul territoire de la République, avec Wallis et Futuna, sur lesquels le Coronavirus n’a pas encore posé sa griffe … enfin pour l’instant.
        Mais on ne peut faire grief au Préfet d’avoir suspendu les liaisons aériennes. Puisque c’est la seule issue de secours qui nous reste.
        Amitiés jacquaires, gardez vous bien,
        martine et jacques

        Répondre
  5. Corinne

    Bonjour
    J envisage de faire une partie de la via francigena ( environ 10 jours) ,en juillet, sur le tronçon de sarzana / Rome . Quelle partie nous conseillez-vous ?
    Merci pour vos conseils

    Répondre
  6. sylvie perignon

    Bonsoir, je souhaite partir de Sienne jusqu’à Rome au mois de mai . Avez-vous des conseils à me donner ? quel guide, à quelle association s’adresser ? j’habite à Saint-germain-en-laye.
    Cordialement
    SPérignon

    Répondre
  7. CATHERINE HECQUET

    nous envisageons de partir sur la via Francigena, est ce que le guide Lepère peut suffire ou bien faut il acheter des cartes ?
    cordialement
    Catherine

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour,
      Quelque soit le guide que vous choisissez en principe il suffit, il est inutile d’emporter des cartes. Un petit GPS sur son téléphone portable peut aussi aider à retrouver le bon chemin au cas où.
      Buen Camino.

      Répondre
  8. unebalade

    Bonjour

    Je viens de découvrir votre blog, cela fait qq mois que je cogite de faire la Francigéna mais comme je constate je ne suis pas seule à avoir une certaine appréhension à partir seule.
    ayant fait différentes partie de Compostelle (porto /Compostelle, Léon/ Compostelle et une partie en partant de st jean pied de port via la cote )
    Est il envisageable pour une des aventurière de le faire avec une parfaite étrangère qui en a le même souhait?
    Mon souhait serait de la faire le plus long possible sur le chemin d’origine.

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour,
      Je connais des “aventurières” qui ont parcouru la Via Francigena en solitaire. Donc c’est faisable même si je suis bien conscient que les risques sont souvent plus grands en tant que femme.
      Cordialement.

      Répondre
  9. Emmanuelle

    Bonjour Pierre et merci pour votre blog !
    J’ai aussi quelques question concernant la via francigera : est elle tout le temps en montagne ? Et est-t-il envisageable de faire cette marche avec une tente pour camper ? Je veux dire y a-t-il autant de campings que d’hotels ?
    Vous aviez imprimé les traces avant de partir ou vous aviez improvisé sur le terrain ?
    Bien à vous !

    Répondre
  10. Le Pt'ti Crapahute

    Toujours aussi chouette… votre blog ! Je vous ai découvert à travers votre périple sur le Chemin de Compostelle, et aussi à travers vos belles photos. C’est vrai que vous donnez des “fourmis”. Pour ma part je galope plus facilement à travers l’Alpe à l’affût du Chamois ou de la Marmotte, toujours dans des endroits perchés et sauvages à souhait. Loin de la foule, loin de tout. Je souhaite, m’engager comme Danièle, sur la Via Francigena, au mois de mai (pour ma part, le départ se ferait de Oulx, pour rejoindre Turin, puis Vercelli). Je préfère les cartes au topo, et j’ai trouvé un topo carte assez bien fait, je vous en livre la référence : La VIA FRANCIGENA (Monica d’Atti – Franco Cinti, édition Terre Di Mezzo). Il y a le très bon site de l’AIVF… Mais comme Danièle j’ai quelque appréhension… à partir seule.
    Une dernière petite question… quel appareil photo vous utiliser ? Merci à vous, merci pour votre blog, et merci de partager votre expérience… Sur les Chemins de Rome ou de Compostelle !

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Le Pt’ti Crapahute, (ou dois-je dire La Pt’tite Crapahute ?),
      J’avais adhéré à l’AIVF avant d’entreprendre ce périple.
      j’utilise toujours un appareil compact lors de ces longues marches pour limiter le poids. Cette année c’était un Panasonic DMC-TZ40. Depuis il est mort pour avoir fréquenté trop assidument des gouttes d’eau :o(

      Répondre
  11. Danièle Brière

    Bonjour Pierre
    Vous avez été une référence par la lecture de vos chemins, pour accomplir le mien du Puy-en-Velay.

    J’aimerais faire une portion du chemin de la Francigéna sur environ 800 km… pour me rendre à Rome.
    Pourriez-vous me suggérer mon point de départ soit en France ou ailleurs ? et le parcours le moins difficile physiquement s’il y a ?

    Je suis un peu loin pour vos conférences (Canada), mais je suis sure que j’apprécierais vous entendre.

    Danièle, du Québec(Canada)

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Danièle,
      Comme vous le voyez sur la liste de mes étapes (vous pouvez aussi trouver des distances sur cette page http://www.viefrancigene.org/fr/mappe/ ) vous pourriez partir de Vercelli, il vous resterez alors environ 800 km pour rejoindre Rome).
      Dommage pour la conférence ;o), à moins que je passe dans le coin un de ces jours…
      Buen Camino
      Pierre

      Répondre
      • Danièle Brière

        Merci Pierre pour toutes ces informations du chemin et des hébergements.

        J’y vais pour quelques questions, si vous me permettez.

        Je pense le marcher seule, est-ce sécuritaire ?, quoique la sécurité n’est vraiment nulle part 🙂
        Est-ce bien balisé ?
        La meilleure période pour le marcher ?

        Je vois que c’est en montagne, du moins pour les premiers jours… c’est physique, vais-je être confronté à une montagne similaire aux Pyrénées ? ou pire ?

        Si vous passez par chez-nous… il me fera plaisir de vous rencontrez, on a besoin de gens comme vous pour nous donner le gout de nous dépasser et de marcher le monde… 🙂

        Merci

        Danièle

        Répondre
        • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

          Bonsoir Danièle,
          J’ai une amie qui l’a fait seule sans problème particulier.
          Au niveau du balisage c’est moins abondant que pour Compostelle mais on s’en sort. Le site que je vous ai indiqué fournit des traces GPS, cela peut vous aider.
          Pour la montagne, rien d’insurmontable, c’est comparable aux Pyrénées. La partie la plus raide est avant le col du Grand-Saint-Bernard.
          Pour le Canada, qui sait ? ;o)
          Bon Chemin
          Pierre

          Répondre
          • Danièle Brière

            Merci beaucoup Pierre
            Avec toutes ces informations, les trajets…. il ne me reste plus qu’à planifier mon chemin, acheter mon billet d’avion…. et partir marcher avec mon sac à dos. 🙂

            Si un jour vous passez par le Canada… vous savez que nous avons de beaux sentiers aussi, faites-moi signe,;)

            Danièle

  12. Lagoutte

    Bonjour Pierre,
    avec nos derniers enfants,nous parcourons le pelerinage vers Rome par la Via Francigena;cet été,nous ferons Lucca……Bolsena;
    la Via Francigena est un parcours magnifique quoi que très rude par endroit…..mais très méconnu….
    Après avoir terminé COmpostelle en 2013,nous avons pris le chemin chaque été,depuis Le col du Grand St Bernard…
    Nous rencontrons peu de pelerins mais nous avons fait de belles rencontres aussi….de differentes nationalités;
    Sur la partie de cet été,avez-vous des choses à nous signaler ?des coins à ne pas râter ?
    Merci d’avance
    Hervé et Catherine de Lagoutte

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Hervé et Catherine,
      Sur ce tronçon vous allez poursuivre votre traversée de la Toscane et rencontrer des villes exceptionnelles comme San Giminiano, Monteriggionni et bien sûr Sienne. Inoubliables même si, comme ce fut mon cas, on les voit sous des pluies diluviennes.
      Bonne découvertes et Bon Chemin.
      Pierre

      Répondre
  13. cannavo angelo

    bonjour je pense partir sur la via francigena en mai 2017 si vous pouvez me donner quelques reinsegnements je vous en remercie a l avance j ai fais le chemin de Compostelle cette annèe voila bonne journèe

    Répondre
  14. Jordan

    Bonjour Pierre, il y a maintenant 2ans et demi j’ai parcouru avec mon meilleur ami Camino Frances. Avant de débuter notre chemin, j’ai lu l’entièreté de votre récit en départ du puy en velay . Je ressens depuis l’envie de ressentir cette liberté que procure ces aventures. Aujoud’hui Je me demande dans un soucis financier si selon toi La Francigena est facile à organiser niveau logement et et si le coût des nuits dans des refuges sont plus chère.

    Merci d’avance pour ta réponse, et pour tes magnifiques récits 🙂

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Jordan, à mon avis au moins en Italie le coût est équivalent. On retrouve le “donativo” sous le nom de “offerta” qui ne veut pas dire que c’est offert mais qu’on peut faire une offrande. Cependant sous la pression d’une part des pèlerins qui peut-être comprenant mal ce terme ne donnent rien et celle du fisc italien qui veut sa part beaucoup sont désormais avec un prix fixe de mémoire entre 10 et 20€. Il y a cependant des étapes sans “hébergement pèlerin” et il faudra se trouver une autre solution, parfois la seule est l’hôtel et là cela peut être cher surtout si on est seul.
      Buen Camino

      Répondre
  15. FABRE

    suis à la disposition de TOUS pour commentaires… ai fait à pied les 2/3 en juin 2015 (arrêt cause canicule)et le dernier tiers – à partir de SAN MINIATO en mai 2016.Attention à l’époque : il me parait difficile de marcher à partir de JUILLET (sauf si température clémente );
    jean paul

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Divers témoignages confirment qu’il peut faire très chaud en cette saison, notamment dans la plaine du Po.
      Les 2/3 à partir d’où ?
      Bunen camino si vous décidez de terminer ce périple.

      Répondre
  16. Brison Cécile

    Nous sommes 3 personnes à vouloir faire la “Francigena” en vélo, les endroits cités ci dessus nous intéresseraient éventuellement . N’auriez vous pas les adresses ou n° de téléphone ? Nous sommes en admiration pour ce que vous avez fait, bravo.
    Bien à vous Mme Brison

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *