La via de la Plata, de Séville à Santiago de Compostelle

L'empereur Trajan - Italica

L’empereur Trajan – Italica

C’est sur mes précédents Chemins que j’ai entendu parler de la Via de la Plata par d’anciens pèlerins qui l’avaient parcourue. Tout de suite cette idée m’a tenté, marcher dans les plaines d’Andalousie voilà une aventure qui me séduisait. A l’époque je ne savais pas que ce Chemin suivait sur une grande partie une ancienne voie romaine d’où elle tirait son nom. Cette particularité n’a fait qu’accroître ma curiosité et mon envie de mettre mes pas dans d’aussi anciennes traces.

En route j’ai fait une chute après le Pico de la Dueña et j’ai dû me rendre aux urgences de Salamanque pour me faire soigner, je n’ai donc pas parcouru entièrement à pied ces 1 000 km et je ne suis pas revenu en arrière pour reprendre le Chemin là où je l’avais interrompu comme l’auraient sans doute souhaité certains puristes. C’est un voyage, quand en voiture vous êtes obligés de vous faire remorquer pour un dépannage vous ne demandez pas au garagiste qu’il vous ramène là où vous aviez eu votre panne, à pied c’est la même chose. S’il n’y avait pas eu ce problème peut-être serais-je arrivé un jour plus tard, peut-être pas, j’aurais été moins secoué et l’envie de finir en 4 semaines pile m’aurait sûrement donnait l’énergie nécessaire. On ne le saura jamais, à chaque Chemin son histoire.

Etapes Via de la Plata

Mes étapes sur Via de la Plata

Ci-dessus un autre rescapé de la Via de la Plata (en fait l’empereur Trajan) que j’ai rencontré dans l’ancienne Italica près de Santiponce au nord de Séville, rassurez-vous, je m’en tire beaucoup mieux, à tout point de vue !

Le Chemin de Compostelle de la Via de la Plata part de Séville et rejoint le Camino Frances à Astorga d’où on peut rejoindre Santiago. Pour ma part, pour ne pas repasser par le Camino Frances, j’ai emprunté une variante, appelée Camino Sanabrès qui quitte la Via de la Plata un peu au nord de Zamora, à Granja de Moreruela, pour rejoindre Santiago en passant par Ourense. On peut trouver le détail de tous les noms des Chemins de Compostelle en Espagne et au Portugal ICI (mais c’est en espagnol !).

Voici le détail des étapes de ce périple d’environ 1 000 km parcouru du 2 au 29 septembre 2010. Comme toujours les distances sont approximatives, les guides divergeant souvent sur ce point. Elles servent plus à donner une idée du chemin parcouru qu’une quelconque idée de “performance”. Dans un souci de lisibilité les distances sont affichées “au kilomètre le plus proche” d’où certaines anomalies.

En route j’avais rédigé à chaud quelques impressions que vous pouvez retrouver ici.

Pour accéder au récit d’une étape vous pouvez cliquer sur le nom de la ville étape dans le tableau ci-dessous.

 

Etape N° Date Ville Etape Distance
étape
Total
Parcouru
Reste à
parcourir
01/09 Arrivée à Séville 0 0 961
1 02/09 Castilblanco de los Arroyos 41 41 919
2 03/09 Almadén de la Plata 30 71 890
3 04/09 El Real de la Jara 17 88 873
4 05/09 Monesterio 20 108 853
5 06/09 Zafra 48 156 805
6 07/09 Torremegia 49 205 756
7 08/09 Aljucen 33 238 723
8 09/09 Aldea del Cano 39 276 684
9 10/09 Caceres 22 298 662
10 11/09 Embalse de Alcantara 33 332 629
11 12/09 Carcaboso 51 383 578
12 13/09 Aldeanueva del Camino 38 421 540
13 14/09 Fuenterobble de Salvatierra 43 463 497
14 15/09 Pico de la Dueña 15 478 482
Salamanca 40 km court-circuités en voiture pour se rendre aux urgences
15 16/09 El Cubo de la Tierra del Vino 35 514 447
16 17/09 Zamora 33 547 414
17 18/09 Riego del Camino 33 580 381
18 19/09 Tabara 34 613 347
19 20/09 Rionegro del Puente 47 660 301
20 21/09 Puebla de Sanabria 45 705 255
21 22/09 Lubian 29 734 227
22 23/09 A Gudiña 26 760 201
23 24/09 Laza 34 794 166
24 25/09 Xunqueira de Ambia 34 828 132
25 26/09 Ourense 21 850 111
26 27/09 Oseira 32 881 79
27 28/09 Bendoiro (Lalin) 29 911 50
28 29/09 Santiago 50 961 0

Réimpression de mon livre, "Cheminements", qui reprend le texte et les photos de mon carnet de voyage vers Compostelle. Avec plus de 300 photos c'est un livre à offrir ou à s'offrir, un livre pour se rappeler son Chemin, pour le partager avec ses proches ou pour en rêver. Vous pouvez le découvrir et le commander ICI.

99 commentaires sur “La via de la Plata, de Séville à Santiago de Compostelle”

  1. Bernard

    Re: Mes étapes sur la Via de la Plata
    Cette chute… encore un prétexte pour faire connaissance avec les infirmières du pays 🙂
    A bientôt Pierre.

    Répondre
  2. Coert Pasmans

    pictures/photo’s
    Hoi Pierre,
    Met you several times on the camino. We spoke and walked with Ramon on the 1th of september at the
    Tajo-lake and the day after when we walked together to Grimaldo. You walked further that day.
    So did I later. I asked you and now again if you
    could sent me some pcitures of the Via de La Plata. Because my camera got wet with some limonade.

    You walked a bit faster and made more kilometres a day. I arrived in Santiago on the second of octobre. Found to walk and talk with you nice.

    Thanks in advance for the pictures.

    Buen camino
    Coert from Holland.

    Répondre
  3. Pierre

    Hello Coert
    It’s nice to read you.
    Have you found a way to lighten your backpack ?
    It was nice to meet you and to walk with you.
    Take care.
    Buen Camino.

    Répondre
  4. Juncy Alain

    El camino de la plata
    J’ai déjà fait 3 chemins de Saint Jacques. Le 1er en 2007 depuis le col de Somport,le chemin aragonais et sa suite naturelle le chemin français. L’année suivante, je suis parti de chez moi, de Montpellier,sur le chemin d’Arles pour passer à nouveau le Somport et refaire ensuite le trajet de 2007. En 2008 j’ai pris le départ au Puy en Velay via Ronceveaux. Mais à Pamplona, j’ai pris l’autocar jusqu’à Bilbao – pour éviter de refaire une 3eme fois le chemin français – et ou j’ai pris le chemin du Nord. Cette année “compostelane” j’ai évité l’Espagne surchargée de pèlerins pour aller au Mont Saint Michel. Au printemps 2011 – et c’est le but de mon commentaire – je veux faire celui de la Plata.J’accepte donc tous les renseignements suceptibles de m’aider dans cette démarche: auberges, étapes, enfin tout ce qui peux m’aider. PS: j’ai 65 ans et je parle couramment l’espagnol, mon épouse étant aragonaise. Merci pour votre aide

    Répondre
  5. Pierre

    RE : El camino de la plata
    Bonjour Alain,
    Félicitations, vous êtes un pèlerin aguerri, La via de la Plata est faite pour vous. En ce qui concerne les renseignements sur ce chemin j’en ai déjà donné quelques un sur le site et prochainement je créerai une page de liens concernant ce sujet.
    Buen Camino.

    Répondre
  6. Robert

    Recit des étapes
    Bonjour Pierre,

    quel dommage que vous ne fassiez pas un récit détaillé étape par étape.

    J’ai adoré la façon dont vous racontiez vos deux précédents chemin.

    Répondre
  7. Pierre

    Bonjour Robert
    Je découvre votre commentaire après une longue absence.
    Merci pour votre fidélité et vos encouragements.
    Pour ce récit il va bien falloir que je m’y mette, sous une forme ou sous une autre ;o)

    Répondre
  8. Irène

    Re: Mes étapes sur la Via de la Plata
    Bonjour Pierre
    Celà fait longtemps que je ne me suis pas promenée sur ton site. Tu n’as pas commencé à décrire ton dernier périple étapes par étapes. Le feras tu ? Peut-être n’en as tu plus envie tout simplement.
    En Septembre, j’ai marché de Vézelay au Puy en Velay en passant par Cluny. C’est un chemin magnifique mais très peu fréquenté. Souvent seule au milieu de grandes forêts, je m’y suis sentie bien, très sereine. Ce sont mes souvenirs très personnels et je n’ai pas forcément envie de les partager. Et puis comment trouver les mots justes pour décrire toutes ces émotions??? Les personnes qui ont marché seules et longtemps savent ce que je veux dire. Alors évidemment j’aimerai comme beaucoup lire le récit de ton aventure, mais je peux comprendre que tu ne l’écrives pas. Irène

    Répondre
  9. Pierre

    Pour Irène
    Bonjour Irène,
    J’ai eu quelques échos locaux sur ton nouveau périple et j’avoue que j’espérais de tes nouvelles. Voilà qui est fait. Merci.
    Pour ce qui est du récit de mon parcours sur la via de la Plata j’avoue avoir longtemps hésité à entreprendre ce travail mais je suis en train de reprendre mes notes et donc de revivre cette aventure : cela me donne envie de la partager, de la relater et surtout de repartir !
    Amitiés

    Répondre
  10. Irène

    Re: Mes étapes sur la Via de la Plata
    C’est terrible ce Chemin. Nous sommes un certain nombre à avoir attrapé le virus. Je crois que je repartirai encore moi aussi.
    Amitiés
    Irène

    Répondre
  11. Jean-Claude

    la Via de la Plata
    Bonjour Pierre;
    Je me disais que j’allais avoir de la lecture pour les longues soirées d’hiver…. mais il faut un début à tout! et il est déjà prometteur.
    Bonne année 2012.

    Jean-Claude

    Répondre
  12. Annick

    via de la Plata
    Merci encore Pierre pour ce récit qui fait rêver.
    Je repars cette année faire le Camino Frances, le chemin de la Plata m’aurait tentée…pour plusieurs raisons j’abandonne à contre coeur ce projet. Mais j’aurai le plaisir de lire et relire vos récits.
    Merci et Amitiés

    Répondre
  13. jacques durand

    tabara
    Bonjour Pierre,
    Depuis notre unique rencontre en octobre 2010 à El Cubo de la Tierra, tu en as fait, du “chemin”. Mais nous revenons toujours avec plaisir sur ton site, pour revoir des étapes que nous avions , nous aussi, bouclées (mais moins vite que toi, très souvent).
    En 2011, pas de Camino pour nous (ostéotomie tibiale pour martine) mais à la mi-septembre 2012, nous sommes repartis sur le Norte (Bayonne-Villaviciosa) et nous terminerons l’an prochain par le Primitivo.
    Amitiés jacquaires, au plaisir de te retrouver sur ton site.
    martine et jacques durand

    Répondre
  14. Pierre

    Pour Martine et Jacques Durand
    Bonjour à vous deux,
    Vous avez été plus fidèles que moi au Chemin. Pour le moment je me suis contenté de le re-parcourir avec un clavier mais j’ai des projets (encore flous) pour l’année prochaine. Buen Camino sur le Primitivo que je n’ai encore jamais fait.
    Amitiés
    Pierre

    Répondre
  15. Castillo José

    Via de la Plata
    Bonjour Pierre,

    nouveau venu sur le site que je trouve particulièrement intéressant. Je fais 2 chemins par étapes, travail oblige (plus pour longtemps!) nous en sommes à Hornillos del Camino sur le Frances et à Tinéo sur le Primitivo que nous avons commencé à Irun. J’ai visité ton site et me suis intéressé au Camino de la Plata. J’envisage de partir fin août 2014 et essayer d’aller au moins jusqu’à Salamanca. Je sais que je vais avoir très chaud, mais je n’ai pas d’autres dates. Je vais bien étudier tes étapes et me préparer. J’avais déjà noté que certaines étapes dépassent les 40 km, mieux vaut être en forme. Bonne continuation. Amitiés. Ultreïa.
    José.

    Répondre
  16. Pierre

    RE : Via de la Plata
    Bonjour José,
    Votre date de départ correspond à la miennne et même si j’ai commis une erreur d’appréciation au début je n’ai pas trouvé la chaleur insupportable. Il faut dire que j’aime ça.
    Vous pouvez probablement trouver un découpage du trajet avec des étapes de moins de 40 km. J’y ai croisé des pèlerins qui faisaient un maximum de 30 km par jour, souvent moins.
    Cherchez sur le web vous y trouverez surement d’autres suggestions.
    Cordialement
    Pierre

    Répondre
  17. michel

    via de la plata
    Bonjour Pierre.

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt vos différentes publications sur les Chemins que vous avez faits et grâce à vous j’ai appris énormément de choses. J’ai envie d’aller à Compostelle au printemps prochain. Je vois que certains chemins traversent d’immenses zones industrielles ou longent routes nationales et autoroutes. La via de la Plata a l’air beaucoup plus rurale et elle me tente. Mais ne s’y sent-on pas un peu trop esseulé ?

    Vous avez fait sur cette route de très longues étapes. Est-ce par manque de refuges ou auberges ?

    Autre sujet: Je vois que beaucoup de pèlerins se plaignent des ronfleurs dans les refuges et auberges du Chemin. Et même si je ronfle moi-même, la perspective de mal dormir chaque nuit à cause des ronflements des autres ne me tente guère. Les boules Quies sont-elles la solution ?

    Merci et bien à vous,

    Michel

    Répondre
  18. Pierre

    Pour Michel
    Bonjour Michel
    C’est sûr que la via de la Plata est moins fréquentée et que l’on peu s’y sentir parfois seul, mais c’est aussi un de ses charmes dont il faut se dépêcher de profiter de plus en plus de pèlerins ayant envie de la parcourir.
    Les longues étapes sont ma manière de cheminer, j’ai croisé de nombreux pèlerins qui pratiquaient autrement.
    Avoir à côtoyer des ronfleurs est un risque inhérent aux dortoirs ; pour rester zen et passer une bonne nuit j’utilise systématiquement des protections auditives (quelque en soit la marque). Je conseille également un masque pour les yeux car il arrive qu’il n’y ait pas de volets et cela évite d’être réveillé par les frontales de ceux qui se lèvent en pleine nuit.
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  19. patrice

    Via de la plata
    Bonsoir Pierre,
    Cela fait longtemps que je suis votre aventure et je vous félicite d’avoir pu réaliser ce que vous souhaitiez, même la via francigena. J’ai fait le Chemin en partant de chez moi en Alsace jusqu’à Santiago par le Camino Frances et puis en lisant votre carnet de bord de la via plata j’ai décidé de repartir au mois d’avril 2014 sur ce Camino mais en ne faisant pas de si grandes étapes que vous puis si tout va bien (j’ai 64 ans) je pense aller à Rome depuis l’angleterre mais en deux fois. Merci encore d’avoir aussi bien relaté vos faits et gestes sur les différents Chemin
    Patrice

    Répondre
  20. BRUNIER

    via francigena
    Après le chemin français en 2008 d’Annecy à Fisterra, le chemin de la Plata en 2010 ( 28 jours pour moi de Séville à Muxia par Ourense!) et le chemin du nord en 2012, d’Irun à Santiago), je pense parcourir le chemin des Francs d’Annecy à Rome par le Grand Saint-Bernard, dès les premiers jours de septembre.
    Quel topo-guide avez-vous suivi? Est-il nécessaire d’emporter le matériel de camping ou les hébergements sont-ils suffisamment nombreux pour éviter de dormir sous les étoiles?
    Merci de vos conseils.

    Répondre
  21. Pierre

    RE : via francigena
    Bonjour,
    Un Chemin tous les deux ans, c’est une bonne fréquence ;o)
    Sur la via Francigena je m’étais inscrit à l’AIVF (association internationale Via Francigena) ; ils ont un guide pour la partie Suisse de Pontarlier au col du Grand Saint Bernard et propose à tarif “ami” le guide Lepère pour la partie italienne. Ils fournissent une crédentiale. On peut aussi trouver des informations sur Internet, notamment des trace GPS (que je n’ai pas utilisées mais j’ai croisé des Québecois qui les suivaient).
    Pour la partie française j’avais le Lightfoot jusqu’à Besançon, cela ne vous servira pas, mais il devait sortir une nouvelle édition pour la suite.
    Personnellement je n’est pas emmené d’équipement. Un ami m’avais conseillé d’emporter un petit matelas autogonflable au cas où ; lui en avait eu besoin, mais il était en été ; je l’ai renvoyé depuis Besançon sans qu’il n’est jamais servi. En septembre il ne devrait pas y avoir de problème.
    Depuis Annecy certains prennent carrément le bateau à Genève pour rejoindre Lausanne.
    Cordialement.
    Buen Camino.. ou plutôt Buon Cammino

    Répondre
  22. Richard

    Camino del norte
    Bonjour,
    Ca y est, je me lance cette année sur le chemin. J’ai 66 ans. Je marche plutôt bien et je commence à m’entrainer. J’ai envie de partir avec une toute petite tente (1 kg) que je souhaite utiliser environ 2 j. sur 3, le 3 ème jour en refuge ou petit hôtel. J’ai reçu des commentaires me disant que ce n’était pratiquement pas possible de passer la nuit sous le tente ??? qu’en pensez vous ?.
    J’aimerais trouver des compagnons de route, pouvez vous me dire comment en trouver ?
    Je pense partir mi-juin.
    Merci par avance, cher ami marcheur de vos conseils éclairés.
    Sincères amitiés.

    Répondre
  23. Pierre

    RE : Camino del Norte
    Bonjour Richard,
    Pour la tente ce n’est pas impossible puisqu’un illustre, voire immortel randonneur, (J.C. Rufin) l’a fait et l’a raconté dans son livre. Il était un peu plus jeune que vous, mais peut-être avez vous l’expérience des bivouacs. Pour ma part cherchant à m’alléger au maximum j’ai renoncé au portage de la tente depuis longtemps.
    Pour les compagnons de route on en trouve en route sinon il y a des forums (par exemple celui de http://www.aucoeurduchemin.org ) où vous pourriez posez une annonce.
    Cordialement
    Pierre

    Répondre
  24. Richard

    Camino de Norte
    Bonjour Pierre
    Merci beaucoup de vos conseils. J’ai lu Mr. Rufin et c’est son récit qui m’inspire de faire le même parcourt. J’ai beaucoup aimé son récit. Pour des compagnons, je vais cherché sur les forums. Merci encore de vos réponses.
    Cordialement
    Richard

    Répondre
  25. llorden

    camino de la plata
    bonjour a tous je suis jose 64 ans de toulouse j ai fais en 2010 le puy en velay santiago fistera puis muxa en 80 jours en2011 le camino del norte dis primitivo en 30 jours je veux faire seville santiago en 2014 depart apres la semana santa deuxieme semainede mai j ai envie de bifurquer via fatima puis satiago par la cote portugaise suis en retraite quinporte les jours si vous pouvez me donner votre avis merci a tous jose de tlse

    Répondre
  26. Ami Gilbert Ahuy

    Liens sites sur Compostelle
    Bonjour Pierre!
    Je n’ai pas vu comment te contacter par messagerie interne. C’est tout simplement pour te dire que je t’ai mis en lien chez moi, peux-tu faire de même chez toi si tu es d’accord?
    ( http://www.stjacquespassion.com )
    Lechemindesétoilesdel’AmiGilbert
    C’est notre façon à nous de nous faire de la publicité… Amicalement, Gilbert.

    Répondre
  27. LE VAILLANT Patrick

    via de la plata
    Bonjour,
    habitué des randonnées itinérantes, j’ai le projet de cheminer le long de la via de la plata en passant par Puebla de Sanabria et Orense ( je ne veux pas rejoindre le camino francès, que je compte terminer l’année prochaine avec mon épouse à partir de Pampelune). Ma question concerne le moment de le faire: cet été je préfère faire une randonnée en montagne. Est ce qu’un départ vers le 15 septembre vous paraît approprié surtout en ce qui concerne la chaleur notamment… et peut être un risque de pluie important en Galice (à la mi octobre)?qu’en pensez vous ?
    merci de votre réponse

    Répondre
  28. Pierre

    Pour llorden
    Bravo, je n’ai aucune expérience en ce qui concerne la voie portugaise mais je connais plusieurs personnes qui l’ont parcourue récemment. J’en ai retenu que les Portugais sont très accueillants.
    Buen Camino

    Répondre
  29. Pierre

    Pour Patrick LE VAILLANT
    Bonjour Patrick,
    Évidemment à la lecture de mon récit de la Via de Plata on pourrait penser qu’après le 15 septembre le risque de pluie est important, mais en fait c’est la loterie. J’ai parcouru le Chemin à d’autres occasions en Septembre et Octobre sans avoir à subir plus d’un ou deux jours de pluie, alors que certains ont fait le trajet au printemps sans un jour de soleil, donc …
    Côté chaleur c’est évidemment favorable et surtout côté affluence c’est une bonne période, alors pourquoi s’en priver !
    Buen Camino

    Répondre
  30. Jean Michel

    Camino de Plata
    Bonjour à tous
    J’ai le projet de rallier en VTT sur le chemin des marcheurs Compostelle à partir de Tarifa.
    Je suis à la recherche d’informations, d’expériences et de traces GPS pour la partie Tarifa Cadiz Séville.
    Merci

    Répondre
  31. Philippum

    merci
    Je suis parti de chez moi, Paris 17ème le 15 août dernier et atteint St Jacques le 16 octobre. La narration de votre trajet en France m’a beaucoup aidé, même si parfois j’ai trouvé que vos étapes étaient un peu longues (35-40 km). Je reviens sur votre site car déjà cinq mois après, j’ai à nouveau envie de repartir. La via de la plata pourquoi pas, tant qu’on peut échapper à la cohorte de péleristes ou de tourlerins du camino francès que je n’ai pu éviter pour les deux dernières étapes de mon dernier pélérinage. Que ceux qui se lancent pour la première fois dans cette équipée soient avertis : évitez autant que possible le camino francès qui est devenu n’importe quoi.

    Répondre
  32. Pierre

    Pour Philippum
    Je suis content que ce récit ait pu vous être utile.
    C’est sûr que les dernières étapes vers Santiago, surtout si on arrive du Camino Norte, donnent l’impression de déboucher sur l’autoroute.
    Pour la via de la Plata cette impression ne se produit qu’à Santiago même.
    Donc effectivement la via de la Plata, pourquoi pas ? Même si elle est de plus en plus proposée par des tours opérateurs.
    C’est comme le bonheur au bout du prè : “Cours-y vite, cours-y vite…”
    Pierre

    Répondre
  33. CASTILLO

    Camino de la Plata
    Bonjour Pierre,

    J-3. J’ai réservé ma 1º nuit à Séville samedi. Je ferai mes premiers pas sur la Via de la Plata dimanche 24 août. Je vous ferai part de mon vécu fin septembre. Cordialement.
    José.

    Répondre
  34. Arthur Fortin

    Mon premier chemin de Compostelle.
    Bonjour Pierre,nous ne efgcnous connaissons pas mais je vous ai lu ,et j’aimerai bien avoir votre avis sur mon projet qui est de faire la route vers compostel en juillet prochain ,voilà mon questionnement …. J’ai 52 ans je suis et j’ai toujours été un sportif,depuis août 2014 je me suis remis à l’entraînement en musculation 4 jours semaine et actuellement je suis à marcher un peut plus de 100 km par semaine .J’ai failli oublier je suis du Québec au Canada et actuellement je m’entraîne pour les 6 prochains mois à adelaide en Australie donc jusqu’au mois de mars pour ensuite aller en Espagne jusqu’en juillet à grenada,j’aurai donc le temps de m’aclimater……voilà ma question du jour pour faire Séville ….St-Jacques de compostel pour mon premier chemin est ce trop embitieu.

    Répondre
  35. blondin

    camino de la plata info pour novembre
    bonjour,
    2011 j’ai parcouru le camino frances à partir de chez moi dans le gers
    je souhaite faire une partie de la plata zamora seville au mois de novembre
    les auberges sont elles ouvertes en novembre
    question bête mais surement utile avant de partir
    merci de me répondre assez rapidement car si tout est clos je me devrai de reporter mon voyage et du coup changer rapidement mon organisation perso et boulot
    je vous souhaite une bonne soirée

    Répondre
  36. LeMecAPied

    Pour Arthur Fortin
    Bonjour Arthur,
    Beaucoup aimeraient avoir votre forme et votre entrainement !
    La via de la Plata ne va pas vous résister ;o)
    Buen Camino.
    Pierre

    Répondre
  37. LeMecAPied

    RE : camino de la plata info pour novembre
    Bonjour Hélène,
    Le plus simple est de vous rapprocher d’une association jacquaire espagnole, par exemple http://viaplata.org.
    A l’occasion d’une demande similaire à la votre je leur avais demandé de me préciser les auberges ouvertes ou fermées pendant cette période.
    Ils m’avaient répondus :
    “La información sobre que albergues están abiertos y cuales no 8en la Vía de la Plata), varía mucho a lo largo del año, por lo que es mejor que cada peregrino se informe en la época que vaya a realizar el Camino: por lo general están casi todos abiertos todo el año, pero en el caso sobretodo de los extremeños es mejor cerciorarse. Buen Camino.”
    Ce qui peut être traduit par (traduction automatique) :
    “Les informations sur lesquelles refuges sont ouverts et qui ne sont pas (sur la Via de la Plata), varie considérablement tout au long de l’année, il est donc préférable que chaque pèlerin rapport au moment où vous allez prendre la voie: sont généralement ouvrir presque toute l’année, mais surtout dans le cas de l’Estrémadure est préférable de s’assurer. Buen Camino.”
    J’espère que cela répond à votre questionnement.
    Cordialement
    Pierre

    Répondre
  38. perrot

    plata
    Bonjour pierre je pense a faire la via de la plata en 2015
    du 12/04/2015 au 11/05.j ai fait le camino du puy a fisterra en 2013 et 57 jours.
    sur les guides 38 jours en moyenne et j’ai vu sur ton site que tu la fait en 28 jours il me semble ,malgrés ta chute.
    quand pense tu.
    merci pour ton blog qui me fait retrouver l’ambiance du camino car il est dur de faire comprendre a nos proches que ces grandes marches nous donnent.
    jean-marc.

    Répondre
  39. Pierre

    Pour Jean-Marc
    Bien sûr, sauf incident ;o), tu n’auras pas de problème à faire la via de la Plata en une trentaine de jours à moins que tu décides cette fois de prendre ton temps, c’est une autre approche tout aussi valable.
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  40. Arthur Fortin

    via de la plata
    merci,beaucoup de m’avoir répondu ,je devance mon projet finalement je le ferai en avril 2015 ,je suis près en super forme physique ,je vous revient avec un compte-rendu c’est promis.

    Répondre
  41. lamazere

    camino de la plata
    nous voulons faire le camino de la plata vers le 11 avril 2015, merci de me donner des renseignements , hébergements , états des chemins ,nous sommes 4 femmes de plus de 60 ans, fini les grandes distances (previsions 15 a 18 kms jour)cordialement christiane

    Répondre
  42. Pierre

    Pour Lamazere
    Vous pouvez bien sûr lire mon récit pour percevoir l’ambiance de ce Chemin, mais pour ce qui est des hébergements je vous conseille de vous rapprocher des associations jacquaires situées sur le parcours (par exemple http://www.viaplata.org) et vous procurer un guide, le plus à jour possible.
    En avril ce ne sera pas la sécheresse, il y aura des fleurs mais aussi des ruisseaux en crue.
    Buen Camino à vous quatre. Si vous le pouvez laissez moi un petit mot à votre retour.
    Cordialement
    Pierre

    Répondre
  43. Annie

    Via Plata en mai 2015
    Bonjour Pierre et à tous,
    Ca y est c’est décidé je repars….. Après le Puy -Santiago- Fisterra en mai-juin 2011 – Bayonne Santiago en juin 2013 (Pluie et Boue ++++) mais superbe !!! Je repars en 2015 pour la Via Plata (par Ourense en final). Le plus compliqué pour moi actuellement est de choisir quand ???? j’ai 2 possibilités avril ou Octobre… en regardant de nombreux sites dont le tien il semble que octobre soit bon au niveau météo.. mais j’ai très peu d’infos sur mai que je préférerai .. car je suis déjà en “manque” du Camino….. Merci. Je prends tous les avis… avant de décider… Et Merci Pierre Pour ton livre “Cheminements” et ton site.

    Répondre
  44. cartier-michaux

    rens.
    Bonjour,
    je souhaite faire le chemin de Seville a Compostelle en juin 2015.Pourriez me dire ou je peux trouver un site qui me donnerait l’itinéraire avant d’acheter un topo guide.
    Avec mes remerciements, Cartier-Michaux

    Répondre
  45. Pierre

    RE : Via Plata en mai 2015
    Bonjour Annie,
    Je n’ai moi non plus pas d’informations “live” sur la via de la Plata en Avril-Mai. J’ai cru comprendre que beaucoup de petits ruisseaux à sec à la fin de l’été étaient à cette époque en crue et qu’il fallait prévoir des passages de guets. Par ailleurs, comme partout, c’est la saison des floraisons et cela doit être très différent de l’aridité que j’ai rencontrée…
    A vous de faire le choix.
    Buen Camino Annie
    Pierre

    Répondre
  46. Sylvain Gauthier

    Merci de partager avec nous
    Bonjour Pierre,

    Je voulais simplement vous remercier d’avoir mis en place ce blog qui est tout à fait exceptionnel. J’ai fais le Camino Frances en sept 2014 et planfie faire le Via de Plata en mai 2015 et votre site est de loin le mieux documenter et me sauvera des heures de recherches. Merci de votre générosité.
    Cordialement

    Répondre
  47. DESLUX

    LA VIA DE LA PLATA
    bonjour
    je viens de terminer le camino frances et souhaite me lancer sur la via de la plata.existe t-il un miam-miam dodo pour ce chemin qui me paraît très intéressant à faire.
    merci
    Bernard DESLUX

    Répondre
  48. Pierre

    RE : Miam Miam Dodo
    Bonjour Bernard,
    Je vous ai déjà répondu. Peut-être n’avez vous pas posé cette question sur la même page.
    Vous pouvez retrouver ma réponse dans le liens “Derniers commentaires” en bas de page.
    Cordialement
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  49. PONCET

    PLATA
    Bonjour,
    je suis devenue addict aux chemins depuis cette année.
    Je pense partir sur le chemin de la Plata dès mi mars
    j’ai pris conscience du problème des ruisseaux , qui ne tente rien n’a rien !!!!
    je consulte régulièrement votre blog qui génère en moi l’nvie de repartir .
    J’ai terminé mon chemin Francès en septembre et effectivement il y beaucoup de monde et un grand mélange des genres.
    je suis contente d’avoir commencé par celui-ci afin de cheminer sur les autres chemins peut-être moins fréquentés.
    J’ai fait Arles Castres en novembre celà fût une belle découverte et une approche d’un chemin plus de solitude,ce qui semble mieux me convenir.
    je ne manquerai pas de donner de mes nouvelles une fois en route
    Françoise

    Répondre
  50. denolle

    via se laPlata
    Bonjour à tous
    Au risque de passer pour un”rabat-joie”
    je suis tout de mème un peu surpris quant au temps de cheminement décrit ou prévu sur ce blog
    par certains que je soupçonne d’avoir grillé quelques étapes et que vous reconaitrez
    De Séville à Santiago:(pas plus) 1000km avec des étapes qui avoisinent souvent les 30à35km
    J ‘ai parcouru ce chemin entre Septembre et Novembre2013 avec des temperatures de pres de 40° tombees a 8/10en Galice)Avant,.en septembre c ‘etait l enfer (3/4litre d’eau nécessaires) A partir de Pueblas deSanabria,
    Nous faisions secher nos ss vet et chaussettes sur les radiateurs ou’ enfilées sur les seche- main des “gites (de luxe”)et j’en passe ( attaques de meutes de chiens errants etc)
    Il ne s’agit plus du camino frances ou del norte
    Alors les ‘kékés ,”anciens du “frances” avec ses “camino-trans” ou’taxi” etc,parcourir laPata entre 28 et 38jours…………………………….,,?????!!!
    ,(1000km Seville/santiago, ) s’il vous plait! ce n ‘est pas le”Marathon de Paris ou de New-York! Faites votre chemin comme bon vous semble mais ne racontez pas des c….aux autres sous peine de leur faire prendre des risques ou de “briser leurs rèves”
    cordialement , tout de meme
    Hervé

    Répondre
  51. Pierre

    RE : via se laPlata
    Bonjour Hervé,
    A vous lire on voit que ce Chemin, la via de la Plata, vous en a fait voir. C’est vrai que c’est un trajet qui n’est pas facile et comme vous l’avez bien décrit on passe des haute températures de l’Andalousie à la fraîcheur de la Galice, certains ont même eu droit à la neige !
    Mais comme il est coutume de le dire “A chacun son Chemin” selon sa forme, ses possibilités, ses objectifs, sa sensibilité… Certains le font même plus rapidement, …sans taxi ;o), mais d’autres prennent leur temps.
    Ce récit est “mon” chemin (l’avez-vous lu ?, ce ne fut pas un long fleuve tranquille pour moi non plus ! ), tel que je l’ai vécu, avec ses bons moments et ses moments difficiles. Après l’avoir lu certains ont pris à leur tour la route, à leur rythme, et en sont revenus peut-être épuisés mais souvent enchantés, parfois transformés, mais sûrement y en a-t-il eu aussi des comme vous qui ont été déçus. C’est la vie.
    Cordialement
    Pierre

    Répondre
  52. herve DENOLLE

    via de la plata
    Bonjour Pierre
    Merci pour votre réponse

    Non, bien au contraire, je n’ai pas été déçu!!! j ‘ai adoré ce chemin; j ‘ai fait des erreurs qui ne sont imputables qu’à moi- méme!!(la torture après Castilblanco sur le bitume!!)
    mauvais choix de…Semelles de chaussures!, corrigé au Decathlon de Merida
    mauvaise gestion de mes “soutes à eau” en partant de Castilblanco: parti avec une réserve insuffisante, je n ‘ai pas jugé utile de lacomplèter au seul point d’eau: dans le “parque forestal’ et…J ai perdu une (grosse) partie de mon eau en cours de route,au niveau du village en ruine: résultat:
    en fin d apres midi : coup de chaud plus déshydratation
    vers 18h je me suis éffrondre au pied de la dernière( et raide) colline avant l’étape suivante(Almoneda) : des pelerin américans attardés(dont un marine, je crois!!lol!) m on trouve la et ont sacrifie une partie de leurs propres réserves pour me réanimer, me relever et me” hisser jusqu’au parador en haut de la colline) ,
    autre erreur majeure qui aurait pu me couter cher:
    en partant de Tabara j e n ‘ai pas été assez vigilant et j’ai longe l’autoroute en construction avant de me rendre compte du manque de balisalge et de virer “a droite toutes” pour me diriger vers les collines et retrouver le chemin: c est la que j ‘ai rencontré la meute: -pas fier!!_
    Enfin,, sous une pluie battante, en Octobre, je me suis perdu dans la foret en Galice. J’ai retrouve mon chemin…en grattant la mousse des pierres pour y retrouver..la fleche jaune( authentique, j’ai gratte d une main et filmé de l’aute!!!)
    En conclusion, je souhaite simplement faire partàger mon expérience et attirer l’attention des pélerins sur les particularités de ce chemin ou l’erreur peut conduire rapidement à des situations graves,et celà m’a été bien utile enJuin-juillet aout 2014 dans”l’enfer^” du Camino de levante ou sur près de800km j ‘ai croisé (et pas revu.)…3pelerins.!! par des temperatures allant jusqu’à 46° àToledo et 48 à Escalona(Aragon) et des paysans qui me recommendaient de ne pas trop tarder en fin de journée dans la Sierra au dessus d’Avila à cause de la présence de meutes de loups “” muchos, muchos !! << ahier mataron dos vacas!!>>( bon! ils avaient encore des réserves de barbaque avant de venir me rendre visite!!!) mais ,tout de meme j’ai “pris mes jambes à mon cou” en leur laissant ‘mes “reliefs d’0rtolan” comme disait Lafontaine!!!

    Aaah!l, le soir, la magnifique albergue d’Avila ( j’yétais encore tout seul:mais quel Palace!! Ste Thérese à eu pitié de son (presque unique) pélerin !
    l’été prochain: Chemin d’Assise au départ de Vézelay( des conseils à me donner Pierre, vous qui avez parcouru la Francigena ( quelques ètapes communes , je crois)???
    Bien cordialement
    Herve

    Répondre
  53. Pierre

    Pour Hervé
    Bonjour Hervé,
    Content de voir que tout compte fait nous sommes d’accord : c’est un Chemin magnifique où “l’aventure” est plus facilement présente que sur les grands autoroutes compostelliens, ce qui peut causer quelques frissons rétrospectifs.
    Merci pour votre témoignage…engageant ;o)
    Pierre

    Répondre
  54. thérèse fumoux

    via de la plata
    merci à vous pour votre simplicité et tous les renseignements. L’an dernier j’ai reporté mon départ pour la semaine sainte de Séville. calendriers incompatibles, de même cette année. Alors comme j’ai 70 ans et ai très peu marcher, je prends la via de la Plata cette année en juin (calendrier). Que conseilleriez-vous à une aventureuse de cet âge à propose des principales difficultés du chemin. Votre pic est déjà éliminé, je vais chausser des bottes de 7 lieux pour l’enjamber. Merci

    Répondre
  55. Pierre

    RE : via de la Plata
    Bonjour Thérèse,
    Si vous n’avez jamais beaucoup marché je vous suggère de vous entrainer avant de vous lancer dans cette aventure. Dans le sud le principale obstacle en juin sera la chaleur, donc favorisez une marche le matin, puis après une sieste à l’ombre repartez en fin d’après midi.Tout le sud est assez plat, vous aurez le temps d’affiner votre entrainement avant d’aborder quelques côtes, rien de sévère. Prenez votre temps et ma foi s’il le faut n’hésitez pas à prendre le bus quand l’étape vous parait trop longue.
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  56. Annie

    Départ pour la Via Plata… Ca y est
    Bonjour Pierre,
    ça y est, demain c’est le grand départ pour Séville et la Via Plata… je vais essayer de suivre les différents conseils … profiter au maximum de cet période hors du temps qu’offre le chemin…, retour prévu vers le 25 juin… Buen Camino à Toutes et Tous. Annie

    Répondre
  57. Edmond

    Chemin de la Plata
    J’envisage de faire ce chemin avec mon petit fils de 19 ans parlant espagnol couramment et avec mon âne qui portera les affaires….il y a-t-il un blogueur ayant une expérience en la matière.. ?
    Il y a-t-il un guide en espagnol ?

    Merci d’avance 🙂

    Répondre
  58. Michel Hervieux

    Bon moment pour la via de Plata
    Bonjour,
    Je viens de terminer le Camino Francés. Habituellement je privilégie les mois d’août et de septembre. Est-ce que les mois de septembre et d’octobre sont plus indiqués pour le Via de Plata ou si les mois de mai et de juin sont préférables sur le plan de la température évidemment ? Bref Printemps ou automne ? Merci

    Répondre
  59. Nanou

    via de la plata
    Bonsoir,
    J’envisage de faire la via de la plata en partant de Séville vers le 22 octobre, et pense marcher 2 voire 3 semaines. La météo semble ne pas être trop mauvaise en général. Avez-vous plus d’informations à ce sujet ?
    Qu’en est-il des “meutes” de chiens, je pars en effet seule.
    Merci

    Répondre
  60. Pierre

    Pour Nanou
    Bonjour
    Je suis en voyage et ne serai pas rentré pour votre départ.
    Je n’ai personnellement jamais rencontré de meute de chien sur ce chemin. Je pense que vous pouvez partir tranquille.
    Buen camino
    Pierre

    Répondre
  61. Pierre

    Re : Bon moment pour la via de Plata
    Bonjour,
    il est toujours difficile de trancher cette question : “Printemps ou Automne”. Le printemps est sans doute plus fleuri et peut-être plus doux surtout en Galice, mais en automne il y a souvent moins de monde… alors…à vous de choisir
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  62. Faut

    Demande de petite info
    Bonjour Pierre,
    Je part Jeudi prochain pour Séville avec pour ambition de remonter jusqu’à Toulouse.
    Question bête : Le marquage du camino est le même que pour les GR francais ?
    Est t’il facile a suivre et bien indiqué ?
    Merci a vous
    Mon départ est un peu précipité et manqueras surement de préparation mais je doit prendre l’air au plus vite
    Tout conseil supplémentaire serais le bien venus
    Merci a vous

    Répondre
  63. Pierre

    RE : Demande de petite info
    Bonjour,
    En Espagne la via de la Platao est indiquée par les mêmes signes que les autres camino : flèches jaunes, coquilles…
    On y trouve en plus des bornes qui marque à la fois le Camino et l’ancienne voie romaine. Vous trouverez ces renseignements dans mon récit et sur d’autres sites.
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  64. Maria

    Via la plata mi-fevrier
    Voila, je suis libre seulement a cette periode de l’annee…j’ai observe la meteo…il y aura de tout particulierement pres de Salamanque. Ma question, est la suivante. Est ce que les passages a gue a cette periode de l’annee sont risques?

    Répondre
  65. Pierre

    RE : Via la plata mi-fevrier
    Désolé, j’arrive trop tard.
    En principe quand il y a danger un détour par la route est mis en place.
    Buen Camino !

    Répondre
  66. Maisonneuve Marie Annick

    bientôt le départ
    Je pars sur le Chemin de La Plata le 7 Mai à Séville le 8 mai 2016 je démarre pour une 2éme fois l’ayant parcouru en 2005 ,

    si vous voyez un petit bout de femme avec un drapeau breton ? ça sera Moi .
    Marie Annick

    Répondre
  67. Patricia

    Via de la Plata
    Bonjour Pierre
    Je pars demain pour Séville et sur le chemin de la plata vendredi ..C est une première après avoir parcouru l’année dernière le chemin du Puy en Velay jusque saint jacques en passant par le nord ????c’est vrai qu’il faut se dépêcher de faire ces chemins moins fréquentés car le retour sur la voie france fut un choc …
    Ultreia à vous et merci Pierre pour ce beau site ????

    Répondre
  68. NICOLE "LA TEMERRAINE"

    camillo del norte a partir de bordeaux
    j’ai fait ce chemin au printemps 2014 à l age de 68 ans après le décès de mon mari sans aucune expérience j’en suis revenue une autre personne que de plaisir de se surpasser
    en 2015 j’ai effectué le chemin de Montgenevre à Arles simplement éblouissant
    cette année rien car petite opération aux pieds pour peut être ce fameux chemin de Séville
    Rien n’est impossible mais il faut que les étapes soient bien préparées selon ses capacités
    Bonne route à tous

    Répondre
  69. iannazzone

    Re: La via de la Plata, de Séville à Santiago de Compostelle
    Bonjour Pierre

    C’est un hasard si je découvre ce site
    Je vis maintenant dans le sud de l’Espagne
    J’avais commencé mon chemin au départ de Namur(belgique) et suis arrivé à Reims
    puis j’ai dû subir 2 opérations d’hernie discale et j’ai abandonné (provisoirement) mon projet d’arriver à Compostelle avant mes 65 ans
    J’ai des fourmis dans les jambes et je comptais repartir de Pamplune en mai prochain mais j’ai découvert par hasard qu’il y avait un chemin partant de Séville
    Pouvez-vous m’en dire plus?
    Bien à vous
    Ultreia
    Daniel

    Répondre
  70. Pierre

    Pour iannazzone
    Bonjour Daniel,
    Comme vous pouvez le lire sur cette page, ce chemin s’appelle la via de la Plata. Vous pouvez lire mon récit ce qui vous donnera une première idée, sinon vous trouverez des informations pour organiser votre périple en tapant “Via de la Plata” dans votre moteur de recherche habituel. Non pas que je me défile, mais le sujet est trop vaste. Quand vous aurez débroussaillé le sujet recontactez moi pour des demandes plus précises.
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  71. Linda Surprenant

    Via de la Plata
    Bonjour Pierre,
    J’ai fait le Camino Frances l’an dernier au printemps. Je m’y suis toujours sentie en sécurité en tant que femme voyageant seule. Les étapes pouvant être plus ou moins longues et le nombre d’auberges disponibles rendaient les choses tout de même assez faciles.

    J’ai bien envie maintenant de prendre le chemin sur la Via de la Plata. Est-il aussi sécuritaire que le Camino Frances?
    Merci pour votre réponse.
    Linda

    Répondre
  72. Pierre

    Pour Linda
    Bonjour Linda,
    Je connais des femmes qui ont parcouru seules la Via de la Plata et qui n’ont pas eu de problèmes.
    A mon avis c’est aussi sécuritaire que le Camino Frances… et beaucoup moins fréquenté :o)
    Buen Camino
    Pierre

    Répondre
  73. Micheline Lupien

    Via de la Plata.
    Merci de tous ces commentaires, ils sont précieux pour moi.
    Un hasard de circonstances me conduit sur le Chemin Via de la Plata.
    En mai 2017 je décide de retourner en Espagne suite à un voyage pour un mois en mars 2017
    Février 2018 Costa Del Sol et mars à l’aventure….
    Mais le jour où j’ai lu le livre d’Amélie Dubois (québécoise comme moi) “La fois où….j’ai suivi les flèches jaunes” aucun doute je devais prend le chemin.
    Seule crainte, le mois de mars, j’ai fait mes recherches et pris la décision de faire Séville à Salamanca, Via de la Plata.
    Je comprend que mars p.e. sujet à des crus mais je me risque.
    J’ai 68 ans et décide de faire le chemin seule.
    Quelques conseils seraient appréciés.
    Merci.

    Répondre
  74. FLIN

    camino de la plata
    savez vous a quelle date ferment les auberges du camino de la plata j’envisage de déborder en octobre peut etre a la fin du mois d’octobre

    salutations pèlerines michel FLIN

    Répondre
  75. ROVIRA Pascale et jean louis

    Via de la plata
    Nous partons le 15 février 2018 pour Séville et faire la via de la Plata nous avons 47 jours pour réaliser notre projet avez vous des pèlerins qui auraient réalisé ce chemin à cette période ? merci

    Répondre
  76. lahier Alexandra

    Via de La Plata
    En 2015 cela devait être mon dernier chemin, de Salamanque à Finisterra frustrée de n’être pas allée au bout du monde en 2010 aprés mon arrivée à Santiago par le chemin français. J’en garde un souvenir ébloui, il faut dire que Saint Jacques fût particulièrement clément et me gratifia en ce mois de mai 2015 d’un temps extraordinaire.
    Je garde un excellent souvenir de la beauté du chemin et des Albergues et des petites pensiones
    Pour les Albergues mention particulière à José Almeida à Tabara qui accueille les pélérins avec chaleur, respect qui les réconforte avec son talent culinaire et son sourire, mais aussi de trés jolies et trés propres albergues que ce soit Villanueva de Campean,Zamora, Granja de Moruella,Santa Marta de Terra (albergue communale)Rio Negro del Ponte, je ne vais pas les citer toutes…..
    Il me reste à faire cette année qui est aussi celle de mon 70 éme anniversaire le tronçon Séville Salamanque et peut être si mes pieds me portent au delà je continuerai….
    En tant que femme qui marche seule avec sa Monchilla j’ai toujours été bien accueillie, et mes quelques mots d’Espagnol acquis sur le chemin m’ont toujours permis de me débrouiller.
    Via Plata me revoilà je quitterai Séville le 30 Avril
    Amicalement à vous et merci pour vos conseils
    PS : Mes étapes seront plus courtes toutefois que voulez vous l’âge.30 kms est pour moi un maximum

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *