Ma via de la Plata : Préambule

L'empereur Trajan - Italica
L’empereur Trajan – Italica

C’est sur mes précédents Chemins que j’ai entendu parler de la Via de la Plata par d’anciens pèlerins qui l’avaient parcourue. Tout de suite cette idée m’a tenté, marcher dans les plaines d’Andalousie voilà une aventure qui me séduisait. A l’époque je ne savais pas que ce Chemin suivait sur une grande partie une ancienne voie romaine d’où elle tirait son nom. Cette particularité n’a fait qu’accroître ma curiosité et mon envie de mettre mes pas dans d’aussi anciennes traces.

En route j’ai fait une chute après le Pico de la Dueña et j’ai dû me rendre aux urgences de Salamanque pour me faire soigner, je n’ai donc pas parcouru entièrement à pied ces 1 000 km et je ne suis pas revenu en arrière pour reprendre le Chemin là où je l’avais interrompu comme l’auraient sans doute souhaité certains puristes. C’est un voyage, quand en voiture vous êtes obligés de vous faire remorquer pour un dépannage vous ne demandez pas au garagiste qu’il vous ramène là où vous aviez eu votre panne, à pied c’est la même chose. S’il n’y avait pas eu ce problème peut-être serais-je arrivé un jour plus tard, peut-être pas, j’aurais été moins secoué et l’envie de finir en 4 semaines pile m’aurait sûrement donnait l’énergie nécessaire. On ne le saura jamais, à chaque Chemin son histoire.

Ci-contre un autre rescapé de la Via de la Plata (en fait l’empereur Trajan) que j’ai rencontré dans l’ancienne Italica près de Santiponce au nord de Séville, rassurez-vous, je m’en tire beaucoup mieux, à tout point de vue !

Le Chemin de Compostelle de la Via de la Plata part de Séville et rejoint le Camino Frances à Astorga d’où on peut rejoindre Santiago. Pour ma part, pour ne pas repasser par le Camino Frances, j’ai emprunté une variante, appelée Camino Sanabrès qui quitte la Via de la Plata un peu au nord de Zamora, à Granja de Moreruela, pour rejoindre Santiago en passant par Ourense. On peut trouver le détail de tous les noms des Chemins de Compostelle en Espagne et au Portugal ICI (mais c’est en espagnol !).

En route pour Saint-Jacques de Compostelle !

Liste des étapes
Étape suivante
De Séville à Guillena : 23 km - Sur la Via de la Plata »

 

 

 

"Cheminements", le récit de mon Chemin de Compostelle au départ du Puy-en-Velay est désormais disponible en ebook et en livre papier sur Amazon et en ebook à la Fnac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.