Compostelle 2009 : Santiago, suite

Bonjour à tous,

Toujours à Saint-Jacques où j’attends Hélène, ma femme, pour passer quelques jours avant de retrouver la froidure de la région parisienne, je vois arriver un à un les autres membres du “village” et c’est à chaque fois un plaisir de voir leur visage s’illuminer en arrivant devant la cathédrale, devant le but du voyage qu’il soit religieux ou simplement symbolique. A chaque fois c’est accolades ou embrassades comme si nous étions désormais liés par cette aventure.

Aujourd’hui j’ai vu arriver Christian, mon frangin Québecois du Chemin. Lui il a pris le “primitivo”. Nos chemins se rejoingnent ici et nous nous retrouvons comme si nous nous étions quittés la veille, avec quelques histoires à partager en plus. Si vous voulez voir quelques photos, lui a eu le courage de faire un blog au jour le jour dont voici l’adresse : http://christian4147.skyrock.com.

A bientôt.

Amitiés à tous.

Pierre ALGLAVE

Réimpression de mon livre, "Cheminements", qui reprend le texte et les photos de mon carnet de voyage vers Compostelle. Avec plus de 300 photos c'est un livre à offrir ou à s'offrir, un livre pour se rappeler son Chemin, pour le partager avec ses proches ou pour en rêver. Vous pouvez le découvrir et le commander ICI.

2 commentaires sur “Compostelle 2009 : Santiago, suite”

  1. Hélène

    Re: Compostelle 2009 : Santiago, suite
    Et ce fut un beau voyage, Paris-Compostelle en bus ça laisse le temps de déguster les paysages, j’ai bien aimé ce mode de transport, encore plus à l’aller qu’au retour. Et ce fut un bel accueil de mon pélerin favori. Et ce fut une belle découverte que celle du “frangin du chemin”. Puis du cap Finisterre et encore plus de Muxia, de la route de los dolmenes, de La Corogne, de Lugo et de l’impressionnant monastère de Sobrado. Et puis, pour terminer (cette année…) je vous recommande le poulpe grillé, à déguster en bonne compagnie !

    Répondre
  2. Pierre

    Compostelle le retour
    Et oui Hélène, Santiago c’est fini ! Même si cette petite escapade touristique fut une transition bien agréable vers la “civilisation” il me faut encore quelques cours (jours) de rattrapage pour être tout à fait opérationel …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *