Octobre sur la via Francigena

Octobre sur la via FrancigenaVoici une série de photos sur le thème « Octobre sur la via Francigena » dont certaines ont fait l’objet d’une exposition à Auffargis en avril 2014.

Suivant le tracé qu’aurait emprunté l’évêque Sigeric en 990, la Via Francigena est un chemin historique de pèlerinage qui joint Canterbury à Rome. Elle traverse successivement l’Angleterre, la France, la Suisse puis passe en Italie par le col du Grand-Saint-Bernard.

Parti à pied d’Auffargis en automne 2013 je l’ai rejointe au niveau de Bar-sur-Aube puis suivie jusqu’à Rome. On m’avait dit « Tu verras, la Toscane, c’est merveilleux !». C’est vrai, mais mes interlocuteurs imaginaient un soleil radieux, un ciel lumineux, des couleurs éclatantes. J’y ai trouvé la pluie, la brume et même le froid.

Ces quelques photos s’égrainant depuis le pied du col du Grand-Saint-Bernard jusqu’aux environs de Rome, portent un regard différent sur ces régions qui, comme ailleurs, sont parfois sous un ciel moins glorieux tout en restant magnifiques, mystérieuses, parfois féériques.

Merci à tous ceux qui ont eu la possibilité et la gentillesse de se déplacer.

 

18 Replies to “Octobre sur la via Francigena”

  1. LOUISE DUGRÉ

    Bravo pour ce nouvel exploit….
    Contente d’avoir de tes nouvelles et que tu es bien rendu malgré les difficultés du parcours.
    Au plaisir de recevoir les photos de ce périple.
    Bisous Louise

    Répondre
  2. Philippe LAHUPPE

    Bonjour Pierre,

    Ne pourrais venir admirer tes clichés – remarquables sans aucun doute (vu ceux proposés ci-dessus); quelle nostalgie récurrente engendrent (!) ces photographies … quasi intemporelles et très belles. Spontanément …ai remarqué pour ce qui me concerne, que les premières de la série en paysages montagneux, dont au bord des lacs, me donnaient plus de regrets que les suivantes en Toscane … où curieusement j’avais envie de les voir « dans l’autre sens » … comme si la distance n’était plus la mienne. Bravo, beaucoup de monde souhaité à venir à cette exposition.

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Philippe,
      J’ai découvert ton récit sur ton blog, un périple qui dès le premier épisode semble beaucoup moins ludique que ceux vers Compostelle ou Rome ! Je vais poursuivre ma lecture.

      Répondre
  3. lysiane

    Bonjour, Pierre
    Quelles magnifiques photos, qui me donne envie de découvrir ce paysage.
    Ma prèfèrèe: la maison en bois au bord de l’eau .Quel lieu paisible!
    Espérons venir ce dimanche.
    A bientôt

    Répondre
  4. Virginie

    J’en ai l’eau à la bouche.
    Très beau clichés.
    Ces lieux ont l’air très apaisant.
    Nous viendrons voir les photos qui auront la chance d’être exposé.
    A bientôt
    Amitié

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Virginie,
      C’est vrai que l’eau est présente sur ces photos, elle est tombée, elle va tomber où elle s’étend à nos pieds.
      A bientôt.
      Pierre

      Répondre
  5. Cettier Chantal

    Bonjour Pierre,

    Quel beau chemin…les photos en sont le reflet.
    Actuellement André marche dans le désert Marocain.
    Je n’ai pas pu venir hier à l’expo,ce sera pour ton prochain périple.
    Bonjour à Hélène,
    A bientôt ,
    Chantal.

    Répondre
  6. valery

    Bravo Pierre pour ce long voyage dommage pour le soleil et le manque de lumiére. Nous esperons en avoir d’avantage sur le chemin de Compostelle depart le 21.05.2014 .Cdlt

    Répondre
  7. Anne

    Bonjour Pierre,
    Merci pour le partage.
    Qu’ elles sont belles, ces photos !
    Si belles, que je ne sais laquelle est ma préférée…
    Toutes me parlent, bien sûr, ravivant les souvenirs de ce chemin, même si la lumière était autre alors.
    Votre expo a dû provoquer des envies de prendre la route, faire rêver. Il en va ainsi pour moi-même.
    Merci pour tout cela, Pierre.
    Amitiés.

    Répondre
  8. Gendrier Michèle

    Vraiment de très belles photos.
    Ce qui me plait plus que tout est ce regard que l’on pose sur l’essentiel, à un moment où seul nous pouvons voir ce que l’on a envie de transmettre et de se souvenir
    Le chemin m’a laissé beaucoup de souvenirs et lorsque j’y retourne, je me surprends à faire une photo tellement différente du premier regard
    Je ne peux que t’encourager à continuer de nous faire plaisir

    Répondre
  9. Yves 88

    Félicitations pour ces superbes photos…. avec une préférence pour les formidables lumières
    saisies en  » campagne toscane, région de Monteriggioni ».
    Habitant l’est de la France, je ne pourrai jamais voir une de tes expos, alors merci de nous les faire partager sur ton site.
    A quand et surtout quel sera ton prochain Chemin?
    A bientôt et encore merci.

    Répondre
  10. Pierre & Carole

    Salut Pierre
    J’aurais aimé t’écrire avant l’exposition pour te souhaite deux belles journées à d’écrire le vécu de ces beaux paysages et les belles rencontres qui surviennes sur ce genre de chemin. Nous aurions bien aimer pouvoir y assister aussi, mais pour un océan de raisons cela ne fut pas possible tu comprendras bien.

    Pierre & Carole

    Répondre
    • Pierre ALGLAVE Auteur de l'article

      Bonjour Pierre & Carole,
      Comment-allez-vous ? Prêts à reprendre la via Francigena ?
      Et oui c’était beau ! Même dans l’humidité…
      Désolé de ne pas vous avoir répondu plus tôt : expo, livre… j’étais un peu débordé. Mais je ne vous oublie pas ;o)
      Amitiés
      Pierre

      Répondre
  11. Jean-Marie

    Merci Pierre d’avoir bien voulu partager cette expérience. J’ai eu le plaisir de vous écouter raconter l’histoire de chaque photo dimanche lors de ma visite à votre exposition (y compris votre préférée au col du grand saint Bernard). Derrière chacune d’entre elle se cache un regard et un moment de vie qui peut se révéler intense. Bravo.

    Répondre
  12. Edith

    Quelles belles photos ! quand je regarde celles que je fais …je vais essayer de faire mieux, je pars sur la voie de Tours le 26 mai depuis Orléans et votre récit sera mon fil rouge.

    Félicitations pour vos récits

    Répondre
  13. Marysa

    Vos photos sont sublimes, elles font voyager, elles apaisent… votre oeil est plein de poésie… quel appareil utilisez-vous ? il faut qu’il soit léger pour vos périples … Merci à Franck des Cévennes de m’avoir communiqué le lien vers vos oeuvres. Bonne continuation sur les chemins et avec votre objectif, en fait tout n’est « qu’objectif »…. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *