Aller à Rome par la via Francigena

Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption - Aoste

Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption – Aoste

J’ai besoin de votre aide

Aux alentours  du 1er septembre je partirai de chez moi à pied pour Rome, un trajet estimé à 1 900 km.

Il existe une voie, encore balbutiante, dont le balisage et la logistique sont loin de ceux présents sur les principaux Chemins de Compostelle, c’est la voie Francigena qui relie Canturbury à Rome. Vous trouverez des informations la concernant en fin d’article.

Auffargis dans les Yvelines n’est manifestement pas sur cette route, mais comme chacun le sait « tous les chemins mènent à Rome ». Je compte la rejoindre à Amance, un peu au nord de Bar-sur-Aube en empruntant successivement des tronçons des GRs 1, 11, 11E, 2 et 654. Lire la suite …

Départ pour Rome

D'Auffargis à Amancé, jonction avec la Francigena

D’Auffargis à Amancé, jonction avec la Francigena

Dimanche 1er septembre 2013

Ça y est c’est le grand jour, je pars pour Rome.

Merci à tous ceux qui m’ont apporté leur soutien d’une manière ou d’une autre (soutien moral, proposition d’accueil, conseils, expérience, …) dans cette nouvelle aventure. Lire la suite …

Francigena : Lausanne

Lausanne, lundi 23 septembre

Me voici à peu près au tiers du voyage vers Rome.
Jusqu’à Pont-sur-Yonne il a fait très chaud. Jusqu’à Troyes il y a eu quelques gouttes, mais ensuite il a fallu sortir la cape jusqu’à Pontarlier où j’ai retrouvé le soleil, soit 12 jours de pluie!
Ce qui caractérise ce voyage c’est la solitude des parcours parfois jusqu’à 10 heures de marche sans rencontrer âme qui vive, si ce n’est quelques chevreuils, et même un marcassin (pourvu que la mère ne me charge pas….), mais ont ils une âme?
J’ai quand même rencontre 6 pèlerins, 2 Suissesses qui remontaient la Francigena, 3 cyclistes Polonais et un Allemand qui allaient vers Compostelle. Personne qui se dirigeait vers Rome.
Par contre le soir un accueil plus que chaleureux à part quelques rares exceptions (ici, par exemple dans une sorte d’auberge de jeunesse, mais au moins cela me laisse le temps d’écrire cet article…).

Lire la suite …