Cheminements, mon récit de Compostelle en livre

CheminementsDonc, ça y est, c’est parti ! Comme quand on se lance sur Le Chemin ! Je me suis décidé, je vais me jeter dans l’aventure de la publication de mes récits de voyage vers Compostelle.

Voilà un moment que l’idée me trottait en tête et il faut reconnaître que beaucoup m’y ont encouragé. J’ai fini par les croire, fini par croire que mes récits déjà publiés sur Internet pouvaient migrer sur du bon papier et que ce “beau livre” avec ses photos pourrait intéresser les rêveurs de Compostelle, ceux qui rêvent d’y aller, ceux qui revivent en rêve leur périple, ceux qui rêvent de reprendre le Chemin.

Suis-je moi aussi un rêveur, car le sujet a déjà était largement traité, mais oui, peut-être, je rêve de partager encore une fois toutes ces émotions et de faire rêver mes lecteurs à l’aide d’un support un peu moins virtuel, un peu plus tangible.

Mais qui va piano va sano, commençons par le commencement, par le récit de ce premier voyage à Compostelle, du Puy-en-Velay à Saint-Jacques de Compostelle, puis le cap Finisterre, ce voyage qui sur les routes ou sur le web a initié cette aventure pédestre, narrative et photographique.

Après quelques hésitations (récit seul, ou récit + un album photo…) je me suis donc décidé pour ce que je veux être un beau livre mêlant le récit de mes étapes et mes plus belles photos glanées sur le Chemin.

Où en suis-je ?

  • le récit je l’ai, c’est celui du site, remanié, corrigé, complété…
  • les photos aussi, ce sont aussi celles que vous connaissez, mais cette fois sur un bon papier qu’on pourra feuilleter
  • le titre vient de m’être fourni par Hélène, ma femme : Cheminements
  • reste à orchestrer le tout et à m’initier aux arcanes de l’Edition.

Je suis en train d’étudier la mise en page : format carré, à la française, à l’italienne…, tout est à apprendre pour moi sur ce nouveau parcours et je tâtonne un peu, pas de flèches jaunes pour me guider… c’est assez excitant…

A suivre…